Top 10 des plus grands clubs omnisports d’Europe
Photo Panoramic

Top 10 des plus grands clubs omnisports d’Europe

Voici mon classement des 10 plus grands clubs omnisports en fonction de leur palmarès...

N°10 : Olympiakos Le Pirée

Fondé en 1925 au Pirée par la famille Adrianopoulos, l’Olympiakos compte principalement sur deux sports : le football et le basket. En football, les Kokkinoi sont l’équipe la plus titrée de Grèce avec 43 titres de champion et 27 coupes nationales. Problème, ils n’arrivent pas à faire de grands résultats sur la scène européenne.

Au basket, c’est tout le contraire : l’Olympiakos a remporté 12 titres de champion de Grèce et 9 coupes nationales. En 1997, il succède à son rival éternel le Panathinaïkos sur la scène européenne, avec à sa tête l’entraîneur serbe Dusan Ivkovic. Celui-ci remporte un second sacre continental en 2012 ; son successeur Georgios Bartzokas le conserve en 2013. L’Olympiakos est le dernier club à avoir été champion d’Europe de basket deux fois d’affilée.

En volley, les Kokkinoi comptent 27 titres de champion et 15 coupes, ce qui en fait l’équipe la plus titrée de Grèce en volley. Sur la scène européenne, l’équipe du Pirée a gagné la Coupe des Coupes à deux reprises en 1996 et 2005 et a manqué de devenir championne d’Europe autant de fois, en 1992 et 2002.

Au water-polo, l’Olympiakos a remporté 30 fois le championnat grec et 18 coupes nationales. Sur la scène européenne, les Kokkinoi se sont inclinés deux fois de suite en finale de la Coupe des Coupes en 1998 et 1999. Ils se sont aussi offerts un sacre européen en 2002.

N°9 : Maccabi Tel-Aviv

Situé en Asie au départ, le Maccabi Tel-Aviv s’est constitué un palmarès hors-norme. En football, le club a été sacré champion d’Asie à deux reprises, en 1969 et 1971. Avec le conflit au Proche-Orient, la fédération israélienne a intégré l’UEFA et depuis, le club n’a pas fait de grands résultats en Europe. En revanche, il reste le plus titré d’Israël avec 21 titres de champion et 23 coupes nationales.

C’est la même situation en basket où le Maccabi fait partie des meilleures équipes d’Europe. Son palmarès en fait la plus grande équipe israélienne de tous les temps : 51 titres de champion, 43 coupes, 6 fois champion d’Europe (3 fois sous l’ère FIBA Europe en 1977, 1981 et 2001 puis 3 sous l’ère Euroleague en 2004, 2005 et 2014) et une finale de Coupe des Coupes perdue en 1967.

Le Maccabi dispose aussi d’une section handball, championne d’Israël en titre (pour la première fois de son histoire) et qui dispute la phase de poules de la Coupe EHF.

N°8 : Partizan Belgrade

Fondé en octobre 1945 par 4 généraux de l’armée populaire yougoslave (JNA), le Partizan de Belgrade s’est forgé un palmarès dans principalement trois sports : en football, la JNA a été finaliste de la Ligue des Champions en 1966 et a ramassé 19 titres de champion de Yougoslavie puis 7 titres de champion de Serbie d’affilée, 9 Coupes de Yougoslavie puis 4 Coupes de Serbie.

Au basket, le Partizan est un des cadors du continent avec 3 Coupes Korac (1978, 1979 et 1989) et un titre de champion d’Europe en 1992. Aujourd’hui, après l’ultra-domination des années 2000, la section basket tente de se reconstruire afin de renouer avec son statut d’équipe la plus titrée du basket serbe avec 21 titres de champion (13 titres de champion de Yougoslavie et 8 fois champion de Serbie) et 13 coupes nationales (8 coupes de Yougoslavie et 5 coupes de Serbie).

Sa section la plus titrée est celle de water-polo. Le Partizan a décroché 7 titres de champion d’Europe (1964, 1966, 1967, 1971, 1975, 1976 et 2011), une Coupe des Coupes en 1990 et une Coupe LEN en 1998. C’est aussi 28 titres de champion (19 sous la Yougoslavie et 8 sous la Serbie) et 25 coupes nationales (17 coupes de Yougoslavie et 8 Coupes de Serbie).

Les autres sections importantes sont le handball (6 titres de champion de Yougoslavie et 3 de Serbie ; 7 coupes de Yougoslavie et 4 coupes de Serbie) et le volley (10 fois champion de Yougoslavie, un titre de champion de Serbie et 7 Coupes de Yougoslavie).

N°7 : Dinamo Bucarest

Fondé en 1948 par le ministère de l’Intérieur roumain, le Dinamo a amassé 18 titres de champion de Roumanie et 13 coupes. Il a eu moins de réussite sur la scène européenne avec seulement une demi-finale de Ligue des Champions en 1984, puis de Coupe des Coupes en 1990.

Sa section majeure reste le handball puisque les Chiens rouges (leur surnom) ont ramassé 13 titres de champion et 3 coupes de Roumanie, sans oublier une Ligue des Champions en 1965.

Le volley a connu aussi ses moments de gloire. Le Dinamo fut le premier club à remporter le titre de champion d’Europe deux fois d’affilée (1966, 1967). Son 3ème sacre date de 1981, faisant alors de Bucarest la 1ère ville d’Europe à compter deux équipes championnes d’Europe de volley (la première étant le Rapid Bucarest). C’est aussi 18 titres de champion de Roumanie, 5 coupes nationales et une Coupe des Coupes gagnée en 1979.

Au water-polo, le Dinamo a eu plus de réussite en Roumanie qu’au niveau européen (32 titres de champion national et des finales de Ligue des Champions et de Coupe des Coupes perdues en 1968 et 1986).

N°6 : Etoile Rouge Belgrade

Fondée le 4 mars 1945 par la jeunesse antifasciste de Belgrade et un groupe d’étudiants de l’Université de la ville, ses principales sections sont le football et le basket. La section football est connue pour être l’équipe la plus titrée de Serbie et compte également une Ligue des Champions gagnée contre l’OM au stade St-Nicolas de Bari en 1991. Mais depuis les guerres de l’ex-Yougoslavie, sa section football décline grandement. Sur la scène nationale, l’Etoile Rouge compte 27 titres nationaux et 25 coupes, ce qui en fait l’équipe la plus titrée de Serbie.

Sa section basket était l’équipe la plus titrée de la Yougoslavie titiste depuis le début jusqu’à l’émergence de son éternel rival du Partizan à la fin des années 1970. Sur la scène européenne, elle compte seulement une Coupe des Coupes gagnée en 1974 face au Zbrojovka de Brno et deux finales perdues en Coupe Korac en 1984 et 1998. Sa meilleure performance en Coupe d’Europe des Clubs Champions est une demi-finale en 1973. Depuis 2012, l’Etoile Rouge renaît sur la scène européenne tout en comptant 17 titres nationaux (15 sous la Yougoslavie et 2 en Serbie actuelle) et 8 coupes (5 sous la Yougoslavie et 3 sous la Serbie actuelle). Sa section féminine a été la première à obtenir un sacre européen (en 1979 face au MTK de Budapest) et demeure encore aujourd’hui le club le plus titré de Serbie en basket féminin.

Sa section water-polo est peu titrée mais elle pèse sur les scènes nationale et européenne. Elle a été sacrée championne d’Europe en 2013 à domicile, et compte 2 titres de championne de Yougoslavie et autant de Serbie.

Les autres sections majeures sont le handball (championne à deux reprises en Yougoslavie titiste, puis 7 fois de “petite” Yougoslavie” et 2 fois de Serbie, sans oublier une demi-finale de Coupe des Coupes en 1996) et le volley (12 titres de champions – 6 en Yougoslavie, 6 en Serbie – et 13 coupes – 8 sous la Yougoslavie et 5 sous la Serbie actuelle -).

N°5 : Panathinaïkos Athènes

Fondé en 1908 par Giorgios Kalafatis et quelques dizaines de sportifs, le Club Athlétique Panathénien prend ce nom dès 1922 après être d’abord appelé le Football Club d’Athènes. En football, le Panathinaïkos est deux fois moins titré que son rival éternel, l’Olympiakos, mais a plus de réussite en Europe. Il atteint la finale de la Ligue des Champions en 1971 dans des conditions discutables et compte 20 titres nationaux et 18 coupes de Grèce.

C’est en basket que le Panathinaïkos s’est constitué l’un des plus beaux palmarès en Europe en s’offrant 6 titres de champion : un avec Bozidar Maljkovic en 1996 qui en fait le 1er club grec sacré puis et 5 autres avec le sulfureux Zeljko Obradovic (2000, 2002, 2007, 2009, 2011). C’est aussi 34 titres de champion de Grèce et 17 Coupes nationales, soit 3 fois plus que l’Olympiakos.

La 3ème section la plus importante est le volley. Les trèfles athéniens comptent 18 titres de champion de Grèce, 6 coupes et ont atteint deux fois une finale de Coupe d’Europe, en Coupe des Coupes en 1980, puis en Coupe de la CEV en 2009.

N°4 : Real Madrid

Fondé par les frères Padros (qui étaient catalans) en 1902, puis rebaptisée Real par un décret d’Alphonse XIII en 1920, ses principales sections sont le football et le basket, sports dans lesquels le Real est l’équipe la plus titrée d’Europe, voire du monde. Inutile de rappeler l’immense palmarès de la Casa Blanca en football avec 32 titres de champion d’Espagne, 19 Coupes du Roi, 11 titres de champion d’Europe, 2 Coupes de l’UEFA gagnée 2 fois consécutivement (1er club à réaliser cette performance en 1985 et 1986) et 5 fois champion du monde (3 coupes intercontinentales et 2 Coupes du Monde des Clubs).

En basket c’est la même chose avec 33 titres de champion, 26 Coupes du Roi et 2 Grand Chelem (l’un sous l’ère FIBA Europe ; l’autre sous l’ère Euroleague : vainqueur de l’Eurocoupe en 2007 et de son premier titre de champion d’Europe en 2015).

N°3 : Steaua Bucarest

Fondé en 1946 par le ministère de la Défense roumain, le Steaua compte un palmarès impressionnant dans plusieurs sports dont le football et le handball. C’est avec l’aide du Conducator Nicolae Ceausescu, surtout par l’intermédiaire d’un de ses fils Valentin, que le Steaua domine le sport roumain et le football en particulier. En football, le Steaua est l’équipe le plus titrée avec 26 titres nationaux, 22 Coupes et surtout une Ligue des Champions gagnée en 1986 et une finale perdue contre le Milan AC en 1989.

En handball, le Steaua fait partie des équipes les plus titrées d’Europe avec 39 titres de champion de Roumanie, 10 coupes de Roumanie (11 ont été gagnées lorsque le hand se jouait à 11) et surtout 2 titres de champions d’Europe (1968 et 1977), faisant de Bucarest la 1ère ville d’Europe à compter 2 équipes ayant été championnes d’Europe de handball, puis une coupe Challenge gagnée en 2006.

En basket, c’est la même chose mais avec moins de succès en Europe puisqu’il n’y a qu’une demi-finale de Coupe d’Europe des clubs champions en 1961 et 21 titres de champion de Roumanie.

En volley, le Steaua a plus de réussite en Roumanie que sur la scène européenne avec 16 titres de champion, 2 finales perdues en Ligue des Champions de volley, 3 finales perdues en Coupe des Coupes de volley.

N°2 : FC Barcelone

Fondé en 1899 par le Suisse Hans Gamper (Joan étant son 2ème prénom), le FC Barcelone est le club omnisport le plus titré d’Europe occidentale. Comme pour le Real, inutile de rappeler son palmarès sur la scène footballistique mondiale : 24 fois champion d’Espagne, 28 Coupes du Roi, 5 Ligues des Champions, 4 Coupes des Coupes, 3 Coupes du Monde des Clubs et 3 Coupes des Villes de Foires (ancêtre de la Ligue Europa, bien que non-organisée par l’UEFA).

En basket, le Barça est un des cadors en Espagne avec 18 titres de champion, 23 Coupes du Roi, 2 Coupes Korac, 2 Coupes Saporta et 2 Euroleague après avoir échoué 5 fois sous l’ère FIBA Europe.

En handball, le Barça est le club le plus titré du monde avec 23 titres de champion d’Espagne, 20 Coupes du Roi, et surtout 9 titres de champion d’Europe (dont 5 consécutifs entre 1996 et 2000), 5 Coupes des Coupes et une Coupe EHF gagnée en 2003.

C’est aussi le cas en hockey sur patins puisque le Barça compte 26 championnats d’Espagne, 19 Coupes du Roi, 21 titres de champion d’Europe, 1 Coupe des Coupes et une coupe CERS (la Ligue Europa du hockey sur patins).

N°1 : CSKA Moscou

Fondé par l’Armée Rouge en 1925, le CSKA Moscou est le club omnisports le plus titré d’Europe, voire du monde. Il compte au moins un titre de champion d’Europe dans chaque sport collectif à l’exception du football. Sa section football fait partie des équipes les plus titrées du football soviétique puis russe, avec 13 titres de champion (URSS et Russie incluses), 12 coupes nationales et une Coupe de l’UEFA remportée en 2005 sur le terrain du Sporting Lisbonne.

En basket, le CSKA est l’équipe la plus titrée de Russie avec 47 titres de champion (URSS et Russie comprises), 7 coupes nationales et 7 titres de champion d’Europe (4 sous l’ère FIBA Europe et 3 sous l’ère Euroleague). Sa section féminine était aussi la meilleure équipe d’URSS puis de Russie jusqu’à sa fermeture en 2009.

En handball, l’Armée Rouge était l’équipe la plus titrée d’URSS et de Russie avec 13 titres de champion, 4 Coupes de Russie, une Coupe des Coupes gagnée en 1987 puis un titre de champion d’Europe de handball l’année suivante (faisant de Moscou la 2ème ville à compter deux clubs champions d’Europe de handball, la 1ère étant le MAI en 1977). Les dirigeants du CSKA se sont désintéressés du handball au point de fermer la section en 2001. Un groupe d’investisseurs a ensuite décidé de déménager l’équipe en périphérie de Moscou, à Tchekhov,pour devenir le Medvedi Tchekhov et poursuivre la tradition de l’Armée Rouge.

En hockey sur glace, nous oublions souvent que le CSKA est l’équipe la plus titrée du monde devant les Canadiens de Montréal. Le CSKA était la plus grande équipe de hockey sur glace en Europe pendant la guerre froide avec 32 titres de champion d’URSS, 12 coupes et surtout 20 titres de champion d’Europe, remportés entre 1969 et 1990 (sauf en 1975 et 1977). Depuis l’indépendance russe, le CSKA n’a rien gagné si ce n’est 2 saisons régulières de la KHL.

En volley, le CSKA était aussi l’équipe la plus titrée d’Europe avec 36 titres de champion (URSS et Russie), 6 coupes nationales et 13 titres de champions d’Europe. Avec la dissolution de l’URSS, le CSKA a décliné dès le milieu des années 1990 avant de disparaître en 2009.

En water-polo, le CSKA compte 22 titres de champion (dont un seul titre de champion de Russie gagnée en 1993), un titre de champion d’Europe gagné en 1977 et deux Coupes des Coupes gagnées en 1981 et 1983.

  1. avatar
    26 mars 2017 a 20 h 43 min

    Si j’aurais ajouté encore 10 clubs, de la 20me à la 11me place, voilà ce que ça aurait donné: 20me: Rapid Bucarest; 19me: Fenerbahçe; 18me: PAOK Salonique; 17me: Sporting Lisbonne; 16me: AEK Athènes; 15me: FC Porto; 14me: Galatasaray; 13me: Dynamo Moscou; 12me: Atlético Madrid; 11me: SL Benfica.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter