ATP 2017 : La saison en 5 questions
Photo Panoramic

ATP 2017 : La saison en 5 questions

Après un exercice 2016 au dénouement surprenant, les meilleurs protagonistes de la planète-tennis sont à nouveau dans les starting-blocks à l'orée de cette nouvelle édition qui s'annonce comme l'une des plus ouvertes de ces dix dernières années. Mais que va-t-il se passer ?

En 2016, la plupart des observateurs de la petite balle jaune nous avait prédit un nouveau cavalier-seul du désormais ex-N°1 mondial : Novak Djokovic. Et jusqu’au terme de Roland-Garros, le début de saison a d’abord semblé leur donner raison. Mais force est de constater qu’in fine, avec le premier sacre d’Andy Murray à la clef, le sport nous aura encore une fois réservé une de ces surprises dont il a le secret. Alors, que peut-on réellement laisser présager pour cette nouvelle année ? Tour d’horizon en 5 questions.

Qui de Djokovic ou de Murray sera sacré N°1 en fin d’année ?

Finaliste aussi bien en Australie qu’à RG (à chaque fois battu par Djokovic), l’Ecossais paraissait voué à faire encore et toujours figure de doublure en 2016. Pourtant, à la faveur d’un sprint final rondement mené qui l’aura vu remporter 8 trophées dont Wimbledon, les J.O. et le Masters (en dominant son opposant serbe à la régulière pour la première fois en finale d’un tournoi majeur depuis 2013), le Britannique s’est emparé du sceptre planétaire pour la toute première fois de sa carrière. Alors, simple intérim ou début d’un véritable règne pour “King Andy” ? Difficile à dire, car sans rien enlever aux mérites du double champion olympique en titre qu’il est, on ne peut s’empêcher de penser que ce dernier a surtout bénéficié de la baisse de régime de Nolé pour pouvoir être enfin couronné.

En tout cas, une chose est sûre, 2017 nous promet une belle bataille au sein de ce duo de cadors. Et pour cause, les trajectoires inversées des deux hommes l’année passée vont très certainement peser lourd dans la balance de la saison à venir… De fait, après son départ-canon de 2016, Djoko devra défendre quelques 5700 points d’ici à Paris (RG). Jusqu’en mai, le Djoker a donc interdiction absolue de se rater sous peine de voir son seul grand rival s’échapper. En revanche, de l’autre côté, la problématique est totalement inversée : car sur le 2e semestre de la saison, Murray sera quant à lui dans l’obligation de protéger la colossale bagatelle de 6500 unités ! Bref, vous l’aurez compris : cette année, on risque fort d’assister à un formidable chassé-croisé entre les deux actuels monstres du circuit ATP.

Est-ce que Federer et Nadal peuvent encore s’imposer en GC ?

Depuis Roland-Garros 2014 (date du dernier succès de Nadal à RG), cela fait bientôt 3 ans qu’on se pose la même question : nos anciens galactiques des courts (31 titres du Grand-Chelem à eux-deux !) finiront-ils par retrouver le chemin de la victoire en tournois majeurs ? Ou bien leurs exploits font-ils désormais résolument partie du passé ? Evidemment, avec respectivement 30 et 35 printemps affichés à leurs compteurs, Rafa et Rodgeur ne sont clairement plus aussi fringants qu’auparavant. Et 2016 n’a pas manqué, si besoin était, de confirmer cet état de faits. De surcroît, les deux tennismen de légende se sont blessés chez eux, dans leurs jardins : Nadal à Roland et Fed à Wimbledon ! Tout un symbole… Malgré cela, les voilà repartis pour un tour. Le dernier ? Le bon ?

Après une saison blanche durant laquelle il n’aura pas remporté le moindre titre (une première depuis 15 ans), le maestro suisse y croît pourtant encore. Tant que son physique tiendra, il essaiera. Bien entendu, pour lui et ses milliers de fans, on ne pourrait rêver plus bel épilogue qu’un 18e titre en Grand-Chelem avant de remiser définitivement la raquette au vestiaire. Idem pour Rafa, qui n’a d’autre objectif que de décrocher cette fichue “décima” dont tout le monde lui parle sans cesse du côté de Palma. Néanmoins, soyons réalistes, même si cela reste possible et même dans leurs temples respectifs (Wimbledon et Roland-Garros), voir de nouveau l’un ou l’autre triompher cette année en GC relèvera de tout sauf de la simple formalité. Ceci dit, à l’expérience et avec un bon tableau, qui sait ? On peut toujours rêver…

A quoi s’attendre pour Del Potro : re-top ou re-flop ?

Longtemps handicapé par une blessure récalcitrante au poignet gauche qui aura nécessité pas moins de 3 interventions chirurgicales en 3 ans, Juan-Martin Del Potro a signé en 2016 un tonitruant retour sur le devant de la scène. Parti comme un diesel, l’Argentin a ensuite été l’auteur d’une superbe montée en puissance à partir du mois de juillet. Et en l’espace d’à peine 5 mois, à l’exception de Federer (absent), le phénix de Tandil a alors dominé au moins une fois chacun des cinq meilleurs acteurs mondiaux : Wawrinka à Wimbledon, Djokovic ainsi que Nadal aux Jeux Olympiques et enfin Murray puis Cilic en Coupe Davis… Le tout, couronné par la conquête d’une médaille d’argent à Rio, mais surtout par un premier sacre aussi épique qu’historique avec son équipe nationale en Coupe Davis. Fabuleux !

Hélas, avec ce joueur en cristal, on ne saurait augurer de quoi demain sera fait. De fait, alors qu’on piaffait d’impatience de le voir à l’oeuvre en terres australes, l’homme de la pampa a finalement déclaré forfait pour la première grande messe de l’année… Officiellement : pour mieux se préparer… Mais ne soyons pas dupes, cette version n’a pas convaincu grand monde et l’on se demande donc déjà si ce rendez-vous manqué n’est pas simplement l’expression d’une énième rechute pour JMDP. Ce serait dommage, car après avoir vu l’attachant Delpo faire pleurer Djoko à Rio, puis désarçonner Murray à Glasgow, le souvenir du flamboyant vainqueur qu’il fut à l’US Open 2009 a brusquement refait surface devant nous. Alors, effet CD ou nouveau coup d’arrêt ? Bien malin qui le sait.

Y aura-t-il un nouveau vainqueur en GC cette année ?

Celle-là, on se la pose pratiquement chaque année. En particulier au sujet de cette génération 1990 qui n’en finit pas de prendre son temps pour arriver enfin à maturité. Pourtant, quand on a vu débouler les Dimitrov, Raonic, Tomic et autre Janowicz, il y a déjà 5 ans de cela, on y croyait ! Ces ados-là étaient vite censés tout bousculer. Et face à la jeunesse, le BIG 4 aurait dû rapidement plier. C’était programmé ! Cependant, les années ont passé, et devant l’hégémonie imposée par leurs aînés, les gamins se sont tous cassés les dents… Des 4 joueurs précités, 3 (Dimitrov, Tomic et Janowicz) semblent d’ailleurs pratiquement d’ores et déjà résigné : ils ont pourtant essayé, mais ce n’est jamais passé. A leur décharge néanmoins, reconnaissons que le règne despotique de Djokovic en aurait découragé plus d’un.

Mais voilà, depuis 3 ans, un certain Wawrinka leur a montré la voie : la citadelle du BIG 4 n’est plus ce qu’elle était. Des 4 fantastiques, il n’en reste plus que 2 au sommet : Djoko et Murray, qui rejoindront d’ailleurs eux-aussi Nadal et Fédé dans le club des trentenaires cette année. Alors pourquoi pas ? Finaliste à Wimbledon l’an dernier, Raonic n’est certes pas le plus doué, mais c’est un acharné qui progresse d’année en année. Sur le papier, c’est clairement lui le mieux placé. A moins que le bain de jouvence ne nous vienne des Coric, Kyrgios, Thiem et autre Zverev ? Ces rookies-là ont démontré la saison passée qu’ils en avaient techniquement les qualités… Reste à franchir, physiquement et surtout mentalement, ce foutu palier sur lequel une génération entière semble pour l’heure toujours bloquée !

Lequel de nos Français sera le mieux placé ?

Cocorico… il en fallait bien une à leur sujet, non ? Bon OK, mais on va quand même s’y coller. Alors que peut-on espérer de nos meilleures raquettes en 2017 ? Disons-le clairement, niveau GC, ce sera encore râpé. Et quand on jette un oeil dans le rétro, cruel constat, ça commence sérieusement à dater… Car si Noah demeure le dernier vainqueur tricolore en GC (à RG en 1983), dans les autres majeurs, cela fait très longtemps qu’aucun de nos représentants ne s’est imposé. Preuve en est : à Wimbledon, Yvon Pétra fut le dernier Bleu à être titré, aux lendemains de la seconde guerre mondiale… en 1946 !!! Pire, en Australie et à l’US Open, il faut même remonter à 1928 avec les victoires des mousquetaires, Jean Borotra et Henri Cochet, pour retrouver trace des Français. En somme, une éternité…

Après, même si cela ne nous satisfait pas vraiment, on peut toujours se consoler en se disant : que la France est la nation la plus représentée dans le Top 100, que Gaël Monfils a signé la meilleure saison de sa carrière en 2016, que Tsonga bon an mal an est toujours là, que le revers magique de Richard Gasquet peut toujours essayer de nous faire rêver ou bien encore que Lucas Pouille a quand même battu le dénommé Rafa l’année passée ! Bref, on vient de les citer, la place de N°1 gaulois devrait se jouer entre ces 4-là. Mais avant de se chamailler pour savoir qui sera le mieux classé à l’ATP, ces mecs-là feraient bien de se serrer une fois pour toutes les coudes autour du père Noah ! Parce que c’est bien beau de gagner les 250 de Metz ou de Montpellier, mais nous ce qu’on veut c’est notre 10e saladier !

Lionel Ladenburger

 

  1. avatar
    18 janvier 2017 a 16 h 46 min

    Salut Guga et encore bonne année 2017,

    Voici mon avis sur chaque question :

    1/ Difficile de faire un pronostic à ce stade de la saison, on peut juste dire que Doha a montré que Nole avait de nouveau faim de victoires et de tennis. Mais je me mouille et je vote Djokovic pour finir n°1 en 2017 devant Murray, car en 2016 c’est plus le Serbe qui a perdu son trône que l’Ecossais qui l’a gagné.

    2/ Pour Federer, je n’y crois pas du tout, comme je l’ai dit malgré son enthousiasme de junior, il ne reviendra pas comme ça au top niveau à Presque 36 ans meme s’il a du se preparer à bloc.
    Pour Nadal, les chances sont plus grandes quoiqu’à peine plus, car je vois mal où l’Espagnol, Roland Garros mis à part, pourrait désormais s’imposer en GC. Wimbledon est devenu un cauchemar pour lui depuis 2012, et sur dur il a au moins 10 ou 15 joueurs qui sont au moins aussi forts que lui désormais. C’est donc Porte D’auteuil qu’il peut viser cette fameuse decimal, mais Djokovic, Murray, Wawrinka voire Thiem et Nishikori seront à surveiller pour Rafa sur l’ocre parisien.
    Je dirais donc pour Federer 5 % de chances d’un 18e GC, et 15 % seulement pour Nadal pour un 15e GC (ou 10e RG).

    3/ Pour Del Potro, oui colosse aux poignets d’argile, je pense qu’il fera une belle saison et finira top 5. De là à gagner un GC, c’est un autre sujet …

    4/ Pour la relève du Big Four, question récurrente depuis 2012-2013 en effet. Je ne crois plus en Dimitrov ou Tomic depuis belle lurette. Kyrgios a encore déçu, Goffin me paraît trop faible.
    Restent donc Raonic, Nishikori (qui ont déjà usé beaucoup de jokers tous les 2), Thiem, Zverev, Coric, Sock, Pouille et le jeune Medvedev.

    Thiem et Zverev me semblent les plus prometteurs, mais si je devais donner le nom du 1er à briser l’hégémonie du Big 4 après Del Potro et Wawrinka, je dirais Milos Raonic, le Canadien le mérite plus que Kei Nishikori selon moi.

    5/ Pour les Français, le plus raisonnable est de viser la Coupe Davis avec Noah. En individuel cependant, je vote Monfils devant Gasquet, Tsonga, Pouille et Simon au classement.

    • avatar
      18 janvier 2017 a 23 h 27 min
      Par Guga57

      Salut Axel, de même ;)

      Pour réagir sur les différents sujets, voilà mon point de vue :

      1) Je suis d’accord avec toi, je vois bien Djoko remonter sur la plus haute marche du podium. Peut-être pas de manière aussi écrasante qu’avant mais quand même.

      2) J’accorde quand même un peu plus de chance à Federer que toi. 5% pour un mec qui a déjà été 10 fois en finale de Wimbledon, c’est un peu léger. Ceci dit, c’est certain qu’il faudrait un concours de circonstances favorables pour que cela se produise. Mais bon, ça reste malgré tout possible je dirai. Tout comme pour Nadal à RG d’ailleurs ;)

      3) Franchement j’aimerai être aussi optimiste que toi concernant Del(pas de)Po… Le revoir dans le Top 5 serait génial mais je pense hélas que son physique est malheureusement voué à toujours le trahir au mauvais moment.

      4) Raonic gagnera un GC un jour selon moi, la question c’est quand ? déjà cette année? et pour les autres, je mettrai bien une pièce sur Thiem et Zverev mais pas tout de suite. Par contre Kyrgios c’est une plaisanterie ce mec. Avec du recul je me dis que sa percée à Wimbledon alors qu’il n’avait que 17 ans lui a fait plus de mal que de bien, il a pris le melon direct et je pense qu’il n’exploitera jamais vraiment son potentiel par conséquent…

      5) Et pour nos chers Bleus, je vois bien Pouille s’intercaler entre Monfils, Tsonga et Gasquet. Mais bon, j’avoue que la question n’était qu’un prétexte pour aborder le thème de la Coupe Davis. Ce serait quand même bien de la gagner au moins une fois avec cette génération-là. Parce qu’une fois que Tsonga, Gasquet et Monfils auront pris leurs retraites, Lucas Pouille sera vraisemblablement bien seul en équipe de France… J’attendais plus de Quentin Halys mais visiblement il n’a pas le potentiel que j’espérais. Dommage… et carrément inquiétant pour la suite, parce que la relève bleue (encore une fois, Pouille mis à part) a l’air bien tristounette.

      • avatar
        19 janvier 2017 a 10 h 01 min

        Salut Guga,

        Voilà Djokovic embarqué dans un 5e set par Denis Istomin, pas rassurant pour le Serbe dans ce 2e tour …

        Pour Federer, oui 10 finales de Wimbledon et encore une demie en 2016 mais il va bien decliner un jour.
        Ses points forts sont legion : experience colossale, virtuosité technique sans égal, motivation énorme après une année 2016 gâchée par les blessures …

        Mais à Presque 36 ans, je pense que le Bâlois va avoir du mal à reprendre le rythme. Son duel contre Berdych demain donnera une indication de ce que peut faire Federer en 2017.

        S’il perd face au Tchèque dès le 3e tour demain, il est éjecté au delà du top 30 et il devra se battre à chaque tournoi pour arriver en 1/4, 1/2 et finale …

        Pour Del Potro, j’espère que tu trompes. Mais possible tant il est fragile physiquement.

        Nick Kyrgios n’a pas le mental d’un champion dommage car il est pétri de talent. C’est un Gulbis à l’australienne, trop fantasque pour pérenniser les exploits !

        Quant aux Frenchies, on erra bien pour Quentin Halys, mais avec ou sans lui, Pouille sera esseulé, là où Gasquet, Simon, Tsonga et Monfils formaient un beau quatuor, sans oublier Chardy, Llodra ou Benneteau en jokers.

        Bref si on ne gagne pas la Coupe Davis en 2017 ou 2018, on risque d’attendre bien longtemps !

        @Fabrice, oui Noah seul vainqueur français depuis 1946 et les victoires de Marcel Bernard à RG (assez miraculeux) et Yvon Petra à Wimbledon.

        Sinon faut remonter au temps des vrais mousquetaires, les Cochet, Borotra et Lacoste, soit fin des années 20 et début des années 30 !!

        • avatar
          20 janvier 2017 a 1 h 00 min
          Par Guga57

          Salut Axel,

          Bon bah, force est de constater qu’on s’est bien planté sur le retour en grâce de Mister Djoker… Ceci dit, après avoir regarder le résumé de match, il faut reconnaître qu’Istomin a joué le match de sa vie.
          http://yourzone.beinsports.fr/tennis-open-australie-atp-2eme-tour-djokovic-istomin-seisme-melbourne-113172/

          Du coup, avec l’élimination prématurée du Serbe, la partie basse du tableau semble incroyablement ouverte. Raonic y fait figure de favori mais Thiem et Dimitrov ont eux-aussi un coup à jouer. Hâte de voir la suite ;)

  2. avatar
    18 janvier 2017 a 22 h 43 min

    Salut Guga (et Axel).

    “) On a déjà vu des joueurs âgés réaliser des exploits la trente-cinquaine passée. Si un joureur est capable de le faire, c’est bien Fed. Évidemment soyons lucides, les probabilités de succès en GC pour lui sont faibles. Mais un parcours jusqu’en finale serait déjà bien excitant, quoiqu’il l’avait déjà fait 2 fois en 2015, pour se casser les dents sur un Djoko impérial. Il a aussi atteint les demies des deux seuls majeurs disputés l’année dernière.

    1) J’aimerais bien que Murray finisse no.1, ce qui est loin d’être impossible. Si Djoko retrouve sa motivation et son niveau antérieurs on aura une belle bataille, mais ce n’est pas garanti. Et une petite parenthèse sur le record de GC de Fed, il paraît loin soudainement. Même si Djoko en remporte 2 cette année (je ne le vois pas en remporter plus), il sera encore à 3 unités du record…

    5) Pour les Français, je suis d’accord avec toi Axel, Monfils semble avoir franchi un cap de maturité l’année dernière. Sera-ce suffisant pour décrocher un GC… peu probable, il faudra des circonstances favorables.

    Pour le palmarès des Français en GC, on dit souvent que Noah est le dernier vainqueur, mais j’ai réalisé récemment qu’il est le seul Français de l’ère Open à en avoir remporté un.

    Il faudra vraiment qu’une super-star française éclose afin d’espérer. Est-ce que Pouille est de ce calibre ? Cette saison pourrait apporter un élément de réponse, favorable s’il atteint une demie ou une finale en GC. Même s’il est jeune (22 ans), les super-stars ont souvent déjà remporté leur premier GC (ou au moins atteint leur première finale) à cet âge. Rare sont ceux à l’éclosion tardive, le meilleur contre-exemple de nos jours étant naturellement Wawrinka…

    • avatar
      20 janvier 2017 a 1 h 08 min
      Par Guga57

      Super analyse Fabrice, que je partage totalement ! Pour les Français par contre je n’y crois plus. Je ne parle pas de Lucas Pouille qui est encore jeune et pour lequel je n’ai pas envie de tirer de plans sur la comète, par contre pour le BIG French (Tsongasquet-Simonfils) je pense que c’est cuit de chez cuit. Je reste persuadé que des 4 : Tsonga est celui qui avait le plus de chances d’en gagner un. C’est d’ailleurs le seul à avoir gagné des Masters 1000 parmi les 4. Sinon , techniquement, Gasquet est le plus doué de la bande mais physiquement trop médiocre pour pouvoir enchainer jusqu’au bout dans les grands tournois. Son palmarès le prouve d’ailleurs. Enfin bref, tôt ou tard, on en aura bien un pour succéder à Noah… C’est ce que j’espère en tout cas ;)

  3. avatar
    19 janvier 2017 a 5 h 58 min
    Par Nicolas

    superbe article a laquelle il manque une chose essentielle, c’est le casse tête de la coupe Davis et d’après ce que je lis pas mal de têtes de série vont boycotter le premier tour à savoir Nishikori, Wawrinka et Andy Murray.

    Cette compétition est t’elle en trop dans un calendrier bien trop chargé et ne risque t’elle pas d’être supprimée pour toujours, grosse question qui mérite d’être posé.
    le paragraphe de faire un article sur le tennis français est risqué,car il y a toujours des déceptions à la fin Paire nous a encore fait une belle démonstration encore.
    Espérons pour finir que l’année 2017 soit ENFIN une année normale et sans zig zag. Cette année marquera les 30 ans du premier titre en GC de la future meilleur joueuse de tout les temps à savoir Steffi Graf à Roland.

    Bonne année à touts ceux que je n’ai pas encore vu

  4. avatar
    19 janvier 2017 a 13 h 02 min

    aaah ce forum toujours avec la même soupe insipide ca n evolue pas

    L article il fallait lui donner le bonnet d âne car cette analyse a ete faite par Eurosport….Donc il s agit du plagiat
    Depuis mon depart…Alcazar vient il encore ? il n y a personne qui a releve le defi du prono

    MOCTE peut temoigner …….

    j ai predit le defaite de Nole a Wimbledon, Us open, Australian Open, et RG 2017 j ai deja 3 sur 4 j ai aussi predit sa defaite a la master cup

    a ceux qui sont la depuis en 2014 j avais predit la victoire de nole a RG en 2016, la presence de Ferrer en finale a RG 2013
    just to name a few…………

    Bon je suis venu vous narguer, car a l epoque tout le monde ici avait fuit un vrai debat sur le tennis que je demandeais, l analyse ici est trop tiede et beni oui oui
    la pensee unique a defaut d etre inique…..J avais a travers des post souleves les vrai debats helas cela s est transformé en analyse perso ( aah tu ecris ca parce que tu n aimes pas un tel….)

    Bon vent ….mon prono je ne le publierai plus ici car ce forum m a decu et continue de me decevoir

    • avatar
      20 janvier 2017 a 0 h 56 min
      Par Guga57

      Salut Armand ;

      Que dire devant tant d’éloquence ???

      Je précise juste que je n’ai rien pompé sur Eurosport, ceci dit je serai curieux de voir de quel article tu parles pour pouvoir faire la comparaison…

      Et maintenant, cours donc rejoindre tes amis aigris et leurs analyses aussi pertinentes que “bouillonnantes” sur le forum de Léquipe.

      Sur ce, la parole est d’argent mais le silence est d’or, n’est-ce pas ? Biz ;)

  5. avatar
    19 janvier 2017 a 22 h 42 min

    Ahhh, Armand. Tu ne m’as pas manqué car toutes tes interventions sont désagréables et pas vraiment constructives.

    Bravo pour tes pronostics, mais qu’est-ce que ça signifie “un vrai debat sur le tennis” et “l analyse ici est trop tiede”. Il me semble qu’on en discute bien, parfois on est d’accord, parfois non, chacun son avis.

    • avatar
      20 janvier 2017 a 10 h 43 min
      Par Cullen

      Ah ah ah ah ah ! Si au moins son commentaire pouvait faire revenir les anciens de SV mais je n’y crois guère… Pour le reste, le gars débarque le lendemain du premier vrai faux-pas de Djokovic après avoir hiberné pendant presque 2 ans, le temps pour le Serbe de réaliser un Grand Chelem et s’octroyer la place de n°1 mondial avec la plus forte avance jamais vu dans l’Histoire du Tennis (tout ça après qu’il ait traité Djokovic d’ “escroquerie” et annoncé son déclin dès 2014…), et il a le toupet de repointer son nez en disant : “vous voyez, je l’avais pronostiqué”. Il m’aura fait bien rigoler en tout cas et, moi qui hésite de plus en plus à rester sur ce forum vu le peu d’articles vraiment intéressants et l’absence d’échanges, il a au moins raison sur un point, les choses n’ont pas beaucoup évolué, mais lui non plus…

  6. avatar
    20 janvier 2017 a 4 h 55 min
    Par Nicolas

    je conseillerais à cet armand21 de lire les différents posts sur le tennis car cela à bien débattu justement, encore un neuneu sur ce forum un de plus.

  7. avatar
    20 janvier 2017 a 11 h 40 min

    Oui armand n’a pas change, Djokovic traverse une passé difficile de sa carrier mais il a réussi entre Wimbledon 2015 et Roland-Garros 2016 un exploit unique depuis 47 ans.

    Que ni Borg, ni Connors, ni McEnroe, ni Lendl, ni Sampras, ni Federer ni Nadal n’avaient réussi !

    Alors avant d’enterrer le Serbe, gardons un peu de respect pour son palmarès : 12 GC et 5 Masters Cup, c’est gigantesque.

    99 % des joueurs classes à l’ATP signeraient pour avoir 10 % de son palmarès …

    On a enterré à tort Federer en 2008 puis en 2013, meme Nadal en 2014-2015 (l’Espagnol a donné des signes encourageants en 2016) voire meme Del Potro specialist des retours post blessures.

    Murray est aussi revenue d’une annus horribilis (2014), rappelons nous ce 6-0, 5-0 contre Federer en Masters Cup fin 2014, finalement transformé en 6-0, 6-1.

    Le Djoker n’est pas mort, laissons le résoudre ses problèmes.

    Par contre ce qui est certain c’est que Murray a une occasion en or non seulement de gagner à Melbourne mais aussi de prendre le large au classement ATP en vue de conforter sa place de n°1.

  8. avatar
    20 janvier 2017 a 16 h 51 min

    Lol, bien content de voir que je ne suis pas le seul à avoir Armand en allergie. D’ailleurs je vais me vanter sans modestie d’avoir été le premier à répondre :D

    Maintenant tournons la page et ne nourrissons plus ce véritable troll.

    Pour en revenir à Djoko, effectivement on oublie vite qu’il a signé un exploit presque unique l’année dernière.

    Là il vient d’être éliminé au deuxième tour de l’Aussie. Donc son coup de moins bien se poursuit. Sera-t-il capable de retrouver la motivation ce printemps ? Cette saison ? Ou les prochaines ? Ce n’est pas certain, mais il a déjà marqué l’histoire du tennis.

  9. avatar
    23 janvier 2017 a 9 h 56 min

    Quel incroyable WE de tennis en Australie …

    Murray KO face à Mischa Zverev, Federer qui pousse dehors Nishikori …

    Wawrinka et Nadal partiront favoris contre Tsonga et Monfils, mais le mot “favori” ne veut plus dire grand chose dans ce tournoi australien 2017.

    Je pense quand meme que Rafa va battre la Monf, j’y crois plus pour Tsonga face à Wawrinka mais le Vaudois est lance désormais, attention à lui …

  10. avatar
    23 janvier 2017 a 11 h 13 min

    Bon beh avec la chute des deux gros, on ne va pas se mentir mais la France a une rare chance d’accrocher un GC masculin depuis plus de 30 ans.
    Fed peut aussi gagner un (ultime ?) GC. Mon coeur balance entre une victoire du vieux suisse face à un vainqueur inédit.

    Je vois La Monf passer contre Nadal. S’il lâche les chevaux il aura toutes ses chances contre un Raonic.

    Pour le fun, je pronostique une finale franco-française avec une victoire de la Monf, même si je ne crois pas trop en Tsonga aujourd’hui

    • avatar
      23 janvier 2017 a 14 h 57 min

      La monf qui refait le coup de l’US Open en balançant 1h30 de match, encore un beau prono de bibi :)

      • avatar
        23 janvier 2017 a 23 h 53 min
        Par Guga57

        C’est clair que parier Monfils face aux meilleurs, c’est chaud ;)
        Ceci-dit, encore une fois, on se rend compte que c’est uniquement au mental que le Parisien perd ce match… On en revient hélas trop souvent uniquement à ça avec les Français. Du talent certes, mais face à la pression… pshit !

  11. avatar
    24 janvier 2017 a 3 h 44 min
    Par Nicolas

    Comme quoi le tennis français est bien la grosse honte de l’Europe et Monfils est du même tonneau que Paire toujours aussi nul

    • avatar
      24 janvier 2017 a 11 h 34 min

      Lol, c’est vrai que les joueurs français sont grave jaloux des performances des anglais, italiens, allemands, hollandais pour ne citer qu’eux :D

      • avatar
        24 janvier 2017 a 12 h 12 min
        Par Cullen

        + 1000 Darkrio ! Ces histoires de mental déficient dont souffriraient tous les Français et uniquement les Français, ça a le don de m’exaspérer. Alors c’est peut-être vrai pour Monfils (encore que ses loupés peuvent être expliqués par bien d’autres manières) mais en faire une généralité c’est vraiment n’importe quoi. Vous croyez que Gilles Simon serait arrivé si haut s’il n’avait compté que sur son talent ?

  12. avatar
    24 janvier 2017 a 15 h 44 min

    Pour les Français, ils ont tous leurs forces et leurs faiblesses mais aucun n’est complet comme Nadal, Murray, Wawrinka, Federer ou Djokovic soit le Big 5, sans parler de Del Potro qui a battu ces 5 là mais est trop souvent blesse.

    Gasquet a une technique fabuleuse, un sens tactique redoubtable mais physiquement ce n’est pas ça, et mentalement c’est trop friable

    Simon est redoutable tactiquement, correct physiquement et techniquement, perso jamais été impressionné mentalement

    Tsonga c’est de la puissance et de l’endurance, technique correcte mais rien d’exceptionnel, mental correct mais ne sort pas du lot

    Monfils c’est un showman, belle palette technique et physique au diapason, mais quel mental friable !

  13. avatar
    28 janvier 2017 a 15 h 49 min
    Par Guga57

    Super Open d’Australie qui va faire un gros pshiiit sur les deux matchs les plus attendus de la quinzaine. Ce matin Serena a une fois de plus atomisé sa frangine et demain le Conan des Baléares va en faire de même face au D’Artagnan de Bâle qui (comme d’habitude) sera incapable de trouver des solutions face au défi physique que lui imposera Rafa… Franchement j’ai pas pour habitude d’être aussi sec dans ce que je dis mais c’est juste pourri.

    • avatar
      29 janvier 2017 a 15 h 43 min
      Par mwn44

      Ah la glorieuse incertitude du sport :)

      • avatar
        28 février 2017 a 10 h 12 min
        Par Guga57

        Ravi de m etre plante sur le prono ;)

  14. avatar
    29 janvier 2017 a 4 h 28 min
    Par Nicolas

    Comme je te comprends Guga je trouve que le début d’année 2017 en Tennis est de loin le plus nul de l’histoire cela va vite devenir chiant ou est passé Del potro on se le demande.

    • avatar
      28 février 2017 a 10 h 13 min
      Par Guga57

      Del Potro revient Nico, demi finale la semaine derniere… il va monter en puissance j’espere.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter