Dernière répétition avant l’Open d’Australie
Photo Panoramic

Dernière répétition avant l’Open d’Australie

Cette rentrée 2014 a commencé par la victoire de Lleyton Hewitt à Brisbane, de Rafael Nadal à Doha et de Stanislas Wawrinka à Chennai.

A 32 ans, l’australien a de nouveau enchanté les courts de tennis par sa légendaire combativité en sortant les deux premières têtes de série en trois manches, Kei Nishikori (2) et en finale, Roger Federer (1). Classé 60ème mondial, l’australien a démontré qu’il en a encore sous le pied, et sera prêt à nous émerveiller pour notre plus grand plaisir !

Du coté du Moyen-Orient, le Roi “Rafa” a inscrit pour la première fois son nom au palmarès du tournoi qatari. Mais que ce fut dur pour le numéro 1 mondial qui a bataillé jusqu’au bout contre un Gaël Monfils retrouvé et revigoré en ce début de saison.

Pas de réelle surprise en Inde, le suisse Stanislas Wawrinka remporte le tournoi en ayant concédé aucune manche. Roger-Vasselin a atteint pour la deuxième fois de sa carrière une finale d’un tournoi ATP après Delray Beach en 2013.

Il reste encore deux tournois avant le premier Grand Chelem de cette saison. Les prochains tournois auront lieu en Australie, pays hôte du premier grand événement de l’année et en Nouvelle Zélande. On aura donc des réponses sur la forme de plusieurs joueurs à Sydney et à Auckland. Détail des forces en présence.

Tournoi de Sydney (ATP 250)

Juan Martin Del Potro et Jerzy Janowicz seront les deux premières têtes de série. L’argentin, 5ème mondial, a terminé l’année 2013 en trombe avec deux titres ATP 500 (Tokyo et Bâle), et sera l’une des principales attractions en Australie. On retrouvera les deux demi-finalistes à Chennai, Vasek Pospisil et Marcel Granollers. Coté français, Julien Benneteau (tête de série 6), Nicolas Mahut, et Edouard Roger Vasselin seront également présents à Sydney.

Tournoi d’Auckland (ATP 250)

Le finaliste de Roland Garros 2013 David Ferrer et le vétéran Tommy Haas seront les deux premières têtes de série en Nouvelle Zélande. Ils seront accompagnés de l’imprévisible et géant américain John Isner. Un forfait de dernière minute a été recensé : le finaliste de Doha, Gaël Monfils ne participera pas à cette édition. À noter la présence de Benoit Paire et du finaliste de l’Open d’Australie en 2006, Marcos Baghdatis.

Et, selon vous, quels sont les joueurs qui tireront leur épingle du jeu avant l’Open d’Australie ?

  1. avatar
    7 janvier 2014 a 12 h 57 min

    Pour la première fois, vous allez arriver avec un titre sous le bras à l’Open d’Australie. Est-ce spécial pour vous de remporter ce premier tournoi de l’année?

    R.N. : C’est toujours spécial. Un titre, c’est spécial n’importe quelle semaine de la saison. Les débuts de saison sont importants parce que, d’une certaine manière, vous repartez de zéro à chaque fois. Oui, c’est important pour moi de gagner ce tournoi, mais le plus important, c’est de le finir en jouant mieux que quand je l’ai abordé.

    Le type de tennis que vous avez joué lors du premier set de la finale contre Monfils, est-ce le type de tennis que vous souhaitez jouer à Melbourne?

    R.N. : Disons que si je joue ce tennis-là, je vais être compétitif, non ? Mais je préfère voir les choses de façon plus globale. Le plus important, c’est l’intensité avec laquelle j’ai joué pendant cette finale. Essayer de rentrer dans le court, avoir de la vivacité au niveau des jambes, prendre le contrôle de l’échange, changer de direction avec mon coup droit. Je pense aussi que j’ai bien joué côté revers dans ce match. C’est déterminant pour moi.

    A ce point ?

    R.N. : Parfois, quand mon adversaire me repousse côté revers, à chaque frappe, je perds un tout petit peu de terrain. Ce n’est pas arrivé lors de la finale contre Monfils. Mon revers croisé, si je le frappe bien, c’est un des coups les plus importants de mon jeu. A partir de là, je peux avoir le coup ouvert sur mon coup droit et faire courir mon adversaire.

    Il est rare d’avoir un évènement aussi important si tôt dans une saison. C’est une particularité du tennis. A quel point est-ce difficile pour vous de juger si vous êtes prêt, et dans quelle mesure?

    R.N. : Vous avez raison. Dès le deuxième tournoi de l’année, on doit disputer un des rendez-vous les plus importants de la saison. C’est un peu étrange. Dans l’idéal, ce serait mieux qu’il vienne un peu plus tard. Mais nous sommes habitués. C’est toujours comme ça. Au moins, je viens de gagner un tournoi, je joue bien donc c’est de la bonne confiance. Mais ce n’est qu’un tournoi, ça ne veut pas dire automatiquement je vais jouer du grand tennis en Australie.

    L’autre spécificité de l’Open d’Australie, c’est souvent sa forte chaleur. Est-ce compliqué de s’adapter?

    R.N. : Non. Personnellement, j’aime quand il fait chaud et même très chaud. Bon évidemment, si c’est une chaleur de dingue, c’est dur pour moi, comme pour tout le monde. Mais en général, s’il fait chaud, le rebond est plus haut et je préfère ça. La balle va un peu plus vite dans l’air, aussi. C’est plutôt bon pour moi a priori.

    Vous étiez absent l’an dernier. Vous n’avez aucun point à défendre. Est-ce important psychologiquement pour vous?

    R.N. : Non, c’est la même chose. Les gens parlent trop de ça, des points à défendre. Pour moi, la seule pression, c’est de bien jouer. Défendre des points, ça ne me met aucune pression. Si vous avez des points à défendre, c’est que vous avez bien joué. C’est positif. De toute façon, pour moi, quand la saison redémarre, je considère que tout le monde redémarre à zéro au plan comptable. On ne défend pas de points, on essaie d’en cumuler le plus possible d’ici la fin de l’année. Après, la pression, c’est vraiment essayer de bien jouer et gagner des matches

  2. avatar
    9 janvier 2014 a 14 h 15 min

    Bon, c’est le désert à Auckland… j’attends avec impatience l’OA (enfin la deuxième semaine….), je suis curieux de voir le top 16 de cette année. Même chez les femmes, je me dis que c’est cette année que va se faire déboiter serena williams. Il serait temps, elle a déjà eu une carrière incroyable, mais quelle longévité!

    J’espère revoir wozniaki au top, que Llodra fera un baroud d’honneur à Bercy pour sa dernière saison, que Gillou aura un chant du cygne sympa sur la terre battue, rien pour tsonga et que Paire continue à me faire rire et à progresser.

    Bon, pendant ce temps, là j’arrive pas à créer mon compte sur FFT.fr…. bande de boulets.

  3. avatar
    9 janvier 2014 a 15 h 19 min

    Slt Alcazar

    content de te lire; bon deja FTV parle de NOLE face a l exploit

    rejoindre NADAL FEDERER BORG parmi ceux ayant été capable de gagner 1 GC 4 fois consecutivement au moins.

    On verra bien, pour ma part j ai du mal a voir NOLE gagner ( jeme trompe peu etre)

    pour le reste c ‘est la repetition generale ouais Auckland et compagnie

    dommage qu Almagro ne soit pas de la partie mais bon on s en passera

    j aimerai bien voir ce que le changement de coach apportera a Ferrer ? dans une moindre mesure a Federer

    Alors MOCTE un avis ?

    KILLRANGER ?

  4. avatar
    9 janvier 2014 a 15 h 21 min

    Sur Youtube j ai regardé Lamonf Nadal. Mais c est quand meme ( une nieme fois) ecoeurant ! LAMONF joue a un niveau de feu

    Nadal declarera a la fin ” s il maintient un tel niveau il finira top 10 dans la saison” mais lamonf peut il redevenir le N 9 mondial qu il a été ? il en a les moyens a une condition qu il oublie Sliderman au placard , qu il joue franchement. j ai apprecier les changement de rythme de Lamonf qui a certains moment a pris nadal au jeu

  5. avatar
    9 janvier 2014 a 20 h 55 min

    le casting complet des éclopés, mais il y en a pour tous les spécialistes, une vraie encyclopédie du corps humain : dos (Gasquet, Pospisil), poignet (Robson, Penetta, Stephens), pied (Tipsarevic, Fognini, Janowicz), bras (Robredo), épaule (Almagro, Kyrgios, Melzer, U. Radwanska), cheville (Vesnina, Isner) ou genou (Kirilenko, Baker), les médecins et les kinés du circuit ont des journées bien chargées.

    PS

    extrait du blog de thoreau

  6. avatar
    9 janvier 2014 a 21 h 06 min

    Le Suisse va décrocher un énième record lors de cet Open d’Australie : celui du nombre de participations consécutives à des tournois du Grand Chelem : 57. Le précédent record appartenait au Sud-Africain Wayne Ferreira (56). La série de Federer a démarré en 2000, à Melbourne justement, par une victoire sur Michael Chang. Quatorze ans durant, il n’a donc pas manqué une fois l’un des quatre tournois majeurs, période au cours de laquelle il a disputé la bagatelle de 301 matches (260 victoires – 41 défaites)

  7. avatar
    9 janvier 2014 a 21 h 30 min

    Mouais, quand on a voit le type qui détenait le record avant (je savais même pas qui s’était tiens), c’est le record qui porte federer plutôt que l’inverse…

  8. avatar
    10 janvier 2014 a 1 h 29 min

    T es drole Alcazar

    Bon le tirage d AUSSIE a lieu en ce moment

  9. avatar
    10 janvier 2014 a 1 h 48 min

    apparement NOLE a un tirage trop facile je suis entrain de chercher les details

  10. avatar
    10 janvier 2014 a 1 h 54 min

    apparement du forum de ATPWORLTOUR

    Projected paths-

    … Nadal: Tomic, Sijsling, Monfils, Hewitt/Nishikori, Del Potro, Tsonga/Federer/Murray, Djokovic

    … Murray: Soeda, Qualifier, Lopez (*Who will Judy support?*), Isner/Kohlschreiber, Tsonga/Federer, Nadal, Djokovic

    … Ferrer: Gonzalez, Mannarino, Dolgopolov, Janowicz/Youzhny, Berdych, Djokovic, Nadal

    … Djokovic: Lacko, Mayer, Tursunov/Baghdatis, Fognini/Gulbis, Wawrinka, Ferrer, Nadal

    Federer has a mountain to climb, but he could face Stakhovsky (or Verdasco) in the third round. Duckworth followed by Stepanek should be “comfortable” starts, but it will get tougher from the fourth. Tsonga, Murray, Nadal, Djokovic. *Ouch!*

    PS

    On voit que Nadal a herité d un tirage tres difficile NOLE comme l an dernier a herité d une pizza… Même Murray. Qu es ce qui justifie un tel traitement de faveur pour NOLE ? Les australiens sont ils prets a tout les coups tordus pour le voir triompher une 4e fois (inedit) a Melbourne ???

    • avatar
      10 janvier 2014 a 10 h 35 min

      Mouais armand, le coup tordu des australiens ça me paraît bien trop gros. Des tirages faciles, Nadal en a eu à la pelle ;-)

      Au final, si Nadal joue à son niveau, je vois pas en quoi Tomic pourrait lui poser pb. La final de Sydney va nous donner un bon indicateur sur son niveau.
      Pour moi le plus grand danger pour Nadal c’est son probable 1/4 face à Del Potro. Murray n’a pas de repaire, Fed a pas l’air au top, Tsonga a rien montré qqch depuis des mois… Pourquoi pas un outsider à cette place tellement le tableau est ouvert : Isner, Raonic ou Paire

      Nole a certes un 1/4 assuré mais Wawrinka est à mon sens LE joueur qu’il fallait éviter. Il a lui aussi un tableau royal avant sa probable confrontation face à Djoko

      Mon pronostique du cœur :
      Finale Del Potro – Wawrinka, le suisse vainqueur

  11. avatar
    10 janvier 2014 a 1 h 56 min

    Premiere analyse Wawrinka peut rallier les demi et avancer au classement. Ferrer a de nouveau une possibilité de rallier les demies. Federer a une montagne devant lui. Murray egalement

  12. avatar
    10 janvier 2014 a 7 h 29 min

    Salut, intéressant ce tirage. J’en déduis évidemment que Nole sera en finale contre Federer ou Murray… Tsonga n’ira pas bien loin. Peut-être que Del Potro ira en demie. Wawrinka perdra contre Nole en 3 sets. Ferrer ne sera pas en demie.

  13. avatar
    10 janvier 2014 a 8 h 37 min

    MOCTE

    un commentaire

  14. avatar
    10 janvier 2014 a 10 h 38 min

    Sur le papier Nole s’en tire bien! Il a eu de nombreux tirage que j’avais jugé plus difficile que Nadal dans les précédents GC, donc du les choses s’équilibrent. Bon, en même temps pour nadal, Federer il a très rarement de problème face à lui et Murray est sans doute pas au mieux… donc sur la forme du moment, l’épouvantail du top 10 pour moi c’est wawrinka, et il est du côté de Djoko.

    Je maintiens mon prono, finale Nole (100%) – vs Nadal(33%)/Fed(33%)/outisder hors top 8 (34%). Je mets une petite pièce sur le concurrent venu de nul part.

  15. avatar
    10 janvier 2014 a 14 h 46 min

    oui DAKRIO

    au final la tu abondes dans la facilité tu refuse de voir l evidence
    on dirai que les Australiens sont avide de voir NOLE en finale ils sont avide de le voir gagner 4 fois d affilée pour ecrire 1 record….La ficelle est trop grosse tous ces cadors dans une même poule…Celui qui arrivera en finale sera rincé (meme si c est Nadal) tandis que NOLE arrivera en finale sans bruler trop de cartouches et pourra a nouveau jouer 6h en finale

    Au final la meilleur analyse est celle de ALCAZAR car il est evident que NOLE a un boulevard jusqu en finale…Wawrinka le titillera en 5 sets pas mieux apres FERRER ca toujours été de la petite biere pour lui

  16. avatar
    10 janvier 2014 a 15 h 09 min

    Il n’est même pas évident que Ferrer aille en demi et je suis d’accord avec toi, il faudrait un grand Ferrer et un petit Djoko.
    J’aimerais bien voir Haas à la place de Ferrer en demi.

    J’adore Wawrinka (et surtout son revers), voilà pourquoi je me mets à rêver de le voir passer le dernier échelon :D

  17. avatar
    10 janvier 2014 a 15 h 09 min

    Arf commentaire tronqué : il faudrait un grand Ferrer et un tout petit Djoko pour voir Ferrer en final

  18. avatar
    10 janvier 2014 a 16 h 43 min

    Le monde du tennis tremble, gilles simon souffre du pied et pourrait être forfait pour l’OA…

    Enfin, je tremble serait déjà plus juste, allez Gillou, remets toi, ce début de saison serait catastrophique sinon.

  19. avatar
    10 janvier 2014 a 17 h 20 min

    Que Wawrinka soit doué en revers doit on le dire ? C est une evidence ! C est comme se demander si le train va sur les rails

    C est toujours un regal de l voir frapper la balle en revers…J ai admiré Kuerten en revers sur terre battue, Almagro n etant pas mal aussi
    Mais je crois que le joueur qui nus a offert le regal d’apprecier le revers dans toute sa splendeur est Stan Wawrinka

    je regarde a l envie ( san me lasser) son match face a NOLE l an dernier a Open d autralie ( 60 coups gagnants dont au moins 40 revers !)

    Franchement le revers est revisité dans toute sa splendeur ( long de ligne ; slicé , court croisé, boisé, bombé …)

  20. avatar
    10 janvier 2014 a 17 h 22 min

    bref DAKRIO

    NOLE a un boulevard car une sortie de route de Ferrer n est pas a exclure mais j aimerai revoir Wawrinka en demies de GC cela lui donnera beaucoup d assurance au niveau mental

    Alcazar regarder BuenoMan ce sera juste pour le plaisir apparement il se plait a jouer les figurants en match d exhibition

  21. avatar
    11 janvier 2014 a 1 h 35 min

    Mouais, mais buenoman, je m’en fous, il m’importe peu. c’est pas un joueur que je trouve élégant, que ce soit du niveau du jeu ou du comportement. J’ai pas d’empathie pour lui. c’est a titre personnel bien sur.

    Allez nole, tu peux le faire, quatre fois de suite.

  22. avatar
    11 janvier 2014 a 19 h 19 min

    Bon ALCAZAR

    le KinderJo va te dire que lui il adore s inspirer d exemples americains et que c est la raison pour laquelle on le deteste en France

    LOOOL

  23. avatar
    11 janvier 2014 a 21 h 22 min

    la victoire de ISner a Auckland voila qui lui mettra un peu de beurre sur les epinards

    Marathon Man pourra embeter plus d un dans ce tournoi
    deja 8 titre pas mal quand on sait que lamonf n est qu a deux titres

    victoire de Del potro qui a massacré Tomic le geant de Tandil sera present au moins aux quarts de finale

    Où en êtes-vous de votre nouvelle collaboration avec Stefan Edberg?

    Ben au même point qu’avant (sourire). Stefan n’est pas encore arrivé à Melbourne. Il sera là ces prochains jours. Pour l’instant, on en est toujours à notre semaine d’entraînement en commun à Dubaï cet hiver. On a besoin de passer du temps ensemble, de discuter. J’ai besoin de l’écouter et, après, on verra à quel point il m’inspire.

    L’avez-vous recruté pour monter au filet comme jamais?

    Pffff… Est-ce que c’est possible de nos jours, avec les surfaces ralenties, de jouer comme le faisait Stefan? Moi je pense que c’est très difficile. Les joueurs aujourd’hui passent et retournent tellement bien…Et puis je n’ai plus quinze ans, je ne vais pas révolutionner mon jeu non plus. Je n’ai pas engagé Edberg pour qu’il m’explique comment monter à la volée. Je le vois plus comme une inspiration, une motivation.

    Vous êtes tête de série n°6 cette année. Vous n’êtes plus le plus gros gibier à chasser en Grand Chelem…

    J’ai moins de pression, moins à perdre qu’avant. Ça devrait me permettre de jouer plus libéré. C’est plus confortable.
    On vous a laissé sur une finale ratée contre Hewitt à Brisbane. Avec le recul, comment l’expliquez-vous?

    J’avais perdu mon timing contre Chardy (en demie). Mais la confiance est là. Je sais où en est mon jeu. Ce n’est pas cet Open d’Australie qui décidera de ma saison. J’ai le feeling que je serai à mon meilleur en mars ou avril. Je ne peux pas m’entraîner plus que ce j’ai fait. Avec mon dos, même si je n’ai pas été opéré, je reviens de loin.

    Rafael Nadal a râlé contre l’accélération des courts ici cette année. Qu’en pensez-vous?

    Bon, c’est plus rapide que l’an dernier. Mais pas de beaucoup. Il y aura toujours de longs rallyes, on pourra toujours retourner de loin. Je ne vois pas où est le problème. De nos jours, même en indoor, tu peux retourner de loin. C’est comme ça que Rafa m’a battu au Masters l’an dernier. Ça allait plus vite à Brisbane qu’ici.

    Connaissez-vous votre adversaire du premier tour, la wild-card australienne James Duckworth?

    Il a un premier service puissant, il est agressif. Mon coach avait vu son match contre Nieminen à Brisbane car je devais jouer le vainqueur. J’aurai des infos très vite.»

    PS

    mars avril c est la saison sur terre battue ! rendz vous est pris on verra ce que Federer montrera

  24. avatar
    11 janvier 2014 a 21 h 25 min

    Je me dois d’être patient. Je me suis beaucoup entraîné ces derniers mois mais j’ai joué peu de matches, donc quelque part, si je peux surtout me servir de ce tournoi pour retrouver de bonnes sensations, c’est le principal
    Je me sens bien, j’ai hâte de vivre cette nouvelle année et j’espère que, très vite, je reviendrai à 100%.

  25. avatar
    11 janvier 2014 a 21 h 26 min

    Murray

  26. avatar
    13 janvier 2014 a 17 h 54 min

    MOCTE

    tu as vu le resumé de quelques matchs ? ton avis

    je n ai encore rien vu

  27. avatar
    13 janvier 2014 a 17 h 58 min

    alcazar premiere impressions

    TSONGA

    Vous aviez eu quelques soucis avec votre genou en fin de saison dernière. Qu’en est-il aujourd’hui ?
    JWT: “Je n’ai plus de douleurs du tout. C’est super positif. Je suis super content parce que c’est quelque chose qui m’a gêné la moitié de la saison dernière. Quelque chose qui me gênait même depuis déjà un bon moment, qui n’était pas aigu mais latent, et aujourd’hui je n’ai plus rien du tout.”

    Dans quelle forme vous sentez-vous ?
    JWT: “Je me sens de mieux en mieux. Depuis que je suis arrivé en Australie, je me sens très bien, je joue très bien. J’ai tout fait pour être prêt pour la semaine qui vient. Maintenant, je n’ai pas encore vraiment fait de compétitions pour me jauger. Ca va être la première grosse compétition qui va me permettre de savoir où j’en suis. Sur ce que je fais à l’entraînement c’est très positif, mais j’attends de voir.”

    Comment se passe la collaboration avec vos deux nouveaux entraîneurs Nicolas Escudé et Thierry Ascione ?
    JWT: “Ca se passe très bien. On s’est lancé dans un truc qui j’espère va durer. On a un projet en commun qui est exceptionnel, qui est ambitieux, qui tous les jours en me levant me donne la banane et c’est le plus important. Le projet c’est d’être le meilleur joueur de tennis possible. Ce que j’ai fait avant c’est déjà bien, mais forcément on veut toujours plus.”

    Revenir en Australie, l’endroit où vous vous êtes révélé avec une finale en 2008, c’est toujours un bon moment ?
    JWT: “C’est toujours un plaisir pour moi d’être ici. C’est vrai que j’en garde de supers souvenirs. Et j’espère que je vais continuer à en fabriquer. Ce qu’il y a de magique, c’est qu’il fait super beau, que c’est un tournoi extraordinaire, avec des installations exceptionnelles, avec tout ce qu’il faut pour apprécier la vie du tournoi.”

    On attend de grosses chaleurs cette semaine à Melbourne, surtout mardi. Cela change-t-il quelque chose pour vous ?
    JWT: “Forcément ça change les données du premier tour, parce que l’objectif c’est aussi de ne pas passer trop de temps sur le terrain, de ne pas trop souffrir physiquement, pour garder beaucoup d’énergie pour les matches qui seront certainement plus compliqués. Personne n’aime ça, moi y compris. Maintenant, je ne pense pas que ce soit un désavantage pour moi.”

    Vous vous êtes montrés à votre avantage au tournoi d’exhibition d’Abou Dhabi et à la Hopman Cup. Cela vous donne-t-il confiance pour Melbourne ?
    “C’est toujours mieux de bien débuter la saison, de gagner des matches. C’est toujours de la confiance accumulée. Je pense que ça restera une bonne préparation. Jusque-là j’ai l’impression d’avoir progressé, mais ça reste des exhibitions, des matches avec beaucoup moins d’enjeux que ce qu’il va y avoir là.”

    PS

    au rythme ou ca publie les articles de tennis reagir va devenir un boulot a plein temps

  28. avatar
    13 janvier 2014 a 18 h 52 min

    Non, rien vu, sauf les résultats, dont le fait que Janowicz a gagné en 5 sets.

  29. avatar
    13 janvier 2014 a 20 h 33 min

    Hello guys!

    Pas la aujourd’hui, une sorte de conférence, je materai les points essentiels sur le site du tournoi demain. Pas trop de surprise de ce que j’ai vu. Je pense regarder qu’à partir de la deuxième semaine, en l’absence de Gilles Simon, les premiers tours m’offriront que peu de suspense.

    Sur ce, je vous laisse, j’ai un saint estèphe 2002 qui décante…

  30. avatar
    14 janvier 2014 a 7 h 47 min

    ah ah, toi aussi tu t’y mets avec le pinard, lol,

    Bon, on va voir si Del Potro s’en tire, il a perdu le premier set, et si Nadal sera à la hauteur contre Tomic.

    Je mise toujours sur Murray.

  31. avatar
    14 janvier 2014 a 11 h 44 min

    C est noté MOCTE

    Victoire de DEL PO

    Alcazar

    ca chauffe pour ton Simon poussé en 5 set par Brands.

    Record pour Hewitt( qui a failli creer l exploit en remontant 2 sets obtenant 1 balle de match….) qui a egalé le record du monde d Agassi : 41 match joués en 5 sets en GC

    Abandon de TOMIC ( hué par son public) LLODRA deja dans l avion vers la France

  32. avatar
    14 janvier 2014 a 11 h 56 min

    ISNER egalement abandonne

  33. avatar
    14 janvier 2014 a 12 h 06 min

    Stefan Edberg, vous vous voyiez revenir sur le Tour comme ça ?

    Je suis perdu ici ! Je suis revenu ce matin, et beaucoup de choses ont changé depuis la dernière fois que je suis venu en 1996. Je ne reconnais vraiment pas tout du stade. Mais je suis content d’être là. Ça avait été une vraie surprise quand j’avais reçu un coup de fil de Roger pour me proposer de l’aider. De toute évidence, j’étais loin de la planète tennis. Mais Federer est quelqu’un de tellement spécial que je ne pouvais pas refuser. C’est quand même bizarre car j’avais une petite vie très tranquille. Tout était calme. Mais c’est une telle opportunité d’être autour de Federer. Il faut qu’on le garde aussi longtemps que possible sur le circuit car il est tellement important pour ce sport… Aussi longtemps qu’il est en bonne santé, motivé, il a le potentiel de faire de grandes choses. La route sera dure. Mais s’il peut gagner un titre du Grand Chelem cette année ; ce serait bien.

    Est-ce une pression pour vous de savoir qu’il faudra faire la différence ?

    Je le vois plus comme une opportunité. Il y a toujours de petites choses à travailler. Je pense vraiment que je peux faire une petite différence et une petite différence peut parfois tout changer.

    Ça vous dit de faire le match avec Becker au bord du terrain ?

    On verra bien ce qui se passera. Sur le court, j’ai ma chance contre Boris (rires). En tout cas, tout ça crée de l’intérêt, de toute évidence. Lendl a fait du bon boulot avec Murray, et ça a peut-être créé quelque chose. Et nous voilà tous ! »

  34. avatar
    14 janvier 2014 a 13 h 15 min

    Oh mon dieu!

    Gilles est en vie, toujours blessé mais il finit par gagner. Bravo Gilles, je regarderai ton deuxième tour, même si je pense que ce sera difficile d’enchainer après ça. En même temps, il a plutôt peu jouer ces deux dernières semaines, ça va le remettre dans le bain en même temps, et ça peut le relancer.

    A voir dans deux jours donc! Je suis trop surpris par la défaite d’Hewitt, je croyais qu’il allait être énorme, et puis non. Bref, un GC c’est toujours autre chose.

    Bah oui Mocte, je me suis plus intéressé ces 6 derniers mois, envie de découvrir de nouveaux horizons, et puis on a pas tellement de terroir de bières en France, il n’y a pas que la boisson en elle même mais aussi tout ce qu’il y a autour. Bref c’est vachement intéressant, puis bon aussi hein.

  35. avatar
    14 janvier 2014 a 14 h 31 min

    Alcazar

    je te deja dire que Simon fera sa valise au tour suivant etant donné qu il n a pas la caisse. Ouais Hewitt a eu une balle de match……Nadal a economisé ses cartouches

  36. avatar
    14 janvier 2014 a 16 h 22 min

    Gilles Simon, peut-on dire que vous êtes un miraculé?

    C’est un sentiment particulier. D’un côté, je ne me sens pas chanceux du tout après la bonne préparation que j’avais effectuée. Et de l’autre, j’ai beaucoup de chance d’avoir été dans la bonne partie du tableau. Si j’avais dû jouer lundi, ç’aurait été impossible, par exemple. En plus, il a fait très chaud, ce qui a convenu au type de jeu rapide que je devais mettre en place et j’ai joué contre un quelqu’un qui a un type de jeu qui m’a permis d’exister. Et puis j’ai eu une réussite improbable. J’avais une chance sur 100 de gagner..

    .La décision de jouer a-t-elle été difficile à prendre?

    Oui, car tout le monde m’a vu avec des béquilles. Si j’avais perdu de manière ridicule, je n’aurais pas entendu de belles choses sur moi. J’étais attendu au tournant. Une fois sur le terrain, j’ai réussi à être très détendu, très lucide, bien au courant de ce qui se passait sur le terrain. Au moins, j’aurais bien rigolé.

    Pensez-vous pouvoir récupérer facilement?

    Maintenant, je ne peux plus me prendre la tête dans ce tournoi! J’ai mal, bien sûr. Mais bon… Contre Brands, il fallait que je choisisse un côté sur chacune de ses frappes car je ne pouvais pas vraiment défendre dans le sens où je ne pouvais pas prendre un gros appui. C’est ce qui explique qu’il a fait 111 coups gagnants! Mais j’ai réussi à orienter le jeu comme je le voulais. Par contre, Cilic (son prochain adversaire) fait travailler à l’échange. Si ma cheville est dans le même état, je n’aurais aucune chance!»

  37. avatar
    14 janvier 2014 a 16 h 23 min

    bon ALCAZAR reussir 111 coup gagnants et perdre……BRANDS il a laché au mauvais moment CILIC va se regaler

  38. avatar
    14 janvier 2014 a 17 h 37 min

    Quel ténacité ce Gillou! Quel homme, il y est allé au moins, et a réussi à gagner, c’est énorme niveau mental quand même!

  39. avatar
    14 janvier 2014 a 22 h 59 min

    ALCAZAR

    demain Gasquet Davydenko gare au match piege

    KILLRANGER ; DODO , DAKRIO la rentree des classes a deja eu lieu venez signer la fiche de presence

  40. avatar
    15 janvier 2014 a 0 h 03 min

    salut, ouais je comprends, hélas je n’y comprends rien au vin, même si je préfère boire ça à autre chose.

    Nadal commence bien avec ce forfait, il devrait tomber sur la Monf dans deux tours. Ca va être chaud. Sinon, rien à signaler.

    PS; Valls démission.

  41. avatar
    15 janvier 2014 a 10 h 21 min

    Gasquet tranquille finalement.

    Pas trop de surprise, mis à part Roger-Vasselin qui continue sa belle série, à 30 ans il continue à faire ses plus belles semaines sur le circuit.

    Pas vu de match pour le moment.

    PS : Valls démissionne et achète toi du charisme et une honnêteté intellectuelle.

  42. avatar
    15 janvier 2014 a 13 h 51 min

    Pas vu non plus de match

    Déçu par la défaite de Gulbis… Le letton n’a jamais non plus vraiment brillé sur ce tournoi. Il faudra encore patienter pour le voir intégrer le top 20

  43. avatar
    15 janvier 2014 a 21 h 38 min

    Franchement DAKRIO je suis tres decu

    GULBIS tu y crois ? j avais dit dans Sportvox que c est le genre de mec ” virtuellement 1er de la classe…” ( mais qui ne le sera jamais)

    Ce n est meme pas un showman ni un intermittent du spectacle. Gulbis c est une etincelle rien de plus.. un eclair rapide dans une nuit noire !

  44. avatar
    16 janvier 2014 a 11 h 15 min

    Tout dépend de ce que tu appelles y croire.

    Qu’il gagne un GC en 2014, non je n’y crois pas un seul instant.
    Le retrouver en final d’un MS 1000 (comme Isner l’an dernier à Cincinatti), pourquoi pas.

    A la vue de sa saison 2013, il a vraiment l’air d’avoir changé ses habitudes.

    Je t’invite à regarder son parcours la saison dernière.
    Victoires et défaites contre le top 20, il prend un set à Nadal à Indian Wells et à Rome, il perd contre un Monfils survolté à RG.
    Deux victoires sur le top 10 (Tsonga et Murray)
    Un seule contre perf à l’US Open certes. Une fin de saison mitigée.
    Il passe de la 136ème à la 24ème place.

    A comparer avec la saison d’Isner (12ème) qui n’a brillé qu’à Cincinnati, je me dis qu’avec enfin un tirage de tête de série (Gulbis a bataillé traîné son classement toute la saison), il peut largement prétendre à une place entre 10 et 15
    A 25 ans, ce sont ses plus belles saisons qui arrivent.

    L’an dernier (après Indian Wells et son bon match face à Nadal), j’avais déjà émis l’hypothèse qu’il se retrouve aux portes du top 10 début 2014. Je réitère mon pronostic qui cette fois ci me semble plus réaliste qu’il n’était optimiste l’an dernier.

  45. avatar
    16 janvier 2014 a 11 h 54 min

    Reprise en cours! Aller gillou, tu peux inverser la tendance, même si ça va être très très compliqué.

  46. avatar
    16 janvier 2014 a 12 h 43 min

    Zut, j y croyais bien après ce revirement dans le 2ème set, puis pouf, le 3ème est mort.

    Gillou, come on, accroche toi, spafini!

  47. avatar
    16 janvier 2014 a 13 h 35 min
    Par armand

    o-Wilfried Tsonga, qualifié pour le troisième tour à Melbourne, était assez satisfait de sa performance face à Thomas Bellucci (7-6[6], 6-4, 6-4).«Jo-Wilfried Tsonga, est-ce qu’on tire des enseignements d’un match comme ça ?
    Oui. J’ai déjà moins souffert de la chaleur qu’il y a deux jours, où je m’étais dit : ”Hou là là, comment on va pouvoir finir le match…” C’est déjà un bon point. Peut-être que je suis physiquement bon ? C’est une option (sourires). J’ai le sentiment aussi que j’ai mieux joué. Il y a encore des points négatifs, mais je suis en train de monter en puissance.

    On vous a souvent vu vous haranguer…
    J’ai la dalle, comme on dit. J’ai envie de bien faire, je veux courir, me dépenser !

    Cela fait une différence de jouer sous la toit ?
    Oui, une grosse. Au niveau de la frappe, de la luminosité, des déplacements. C’est sûr qu’il n’y a pas les mêmes sensations sous les chaussures. L’annonce du toit a été une surprise pour moi, parce qu’il faisait plus chaud il y a deux jours. Mais c’était une bonne surprise car les conditions indoor sont pas mal pour moi. Ceci dit, si le match s’était poursuivi sous le soleil, je ne suis pas sûr que mon adversaire ait pu tenir jusqu’au bout.Que pensez vous de cette règle prise à la discrétion du juge arbitre ?
    Il y a eu des problèmes il y a deux jours et ils ont voulu changer pour ne pas faire les mêmes erreurs. C’est une bonne décision. Le sport de haut niveau, ce n’est pas vomir sur le court.
    Vous avez fini sous le toit tandis que votre adversaire du prochain tour (Simon ou Cilic) devra attendre et jouer en plein air. C’est un avantage certain, non ?
    Toute l’année on se bat pour avoir notre place dans le tableau. Le système est comme ça. Si tu joues bien, tu es sur les grands courts (ceux qui ont le toit ndlr). Si tu as le mérite de rester par mi les meilleures de série, tu es récompensé. Même si c’est un petit avantage, c’est vrai.»

  48. avatar
    16 janvier 2014 a 13 h 35 min
    Par armand

    DAKRIO

    Face a ton argumentaire je me plies….Cela sem ble logique tout ce que tu explique…Wait and see.

  49. avatar
    16 janvier 2014 a 13 h 37 min
    Par armand

    surtout on dirai que ISNER est venu gagner le tournoi preparatoire rien de plus ( argument qui va dans ton sens)

    Nadal va visiblement de nouveau croiser LAMONF et si ce dernier joue a son niveau de DOHA il y aura match , mais souvent en GC Nadal hausse le niveau et……

  50. avatar
    16 janvier 2014 a 13 h 38 min
    Par armand

    MOCTE avis ???

    KILLRANGER aucune opinion jusqu la ??? Mais ou es passé DODO ?

  51. avatar
    16 janvier 2014 a 13 h 38 min
    Par armand

    Que Methode vienne commenter au sujet de BuenoMan

  52. avatar
    16 janvier 2014 a 13 h 52 min

    2 sets partout, gillou, t’aurais pu tuer le match dans le 3ème, continue le travail, marin va craquer sous la chaleur. Allez!

  53. avatar
    16 janvier 2014 a 14 h 31 min

    Pour le moment, on ne peut quand même pas tirer bcp de leçons des victoire de Kinder Bueno.

    Bellucci sort d’une saison 2013 catastrophique (où il a fini par se tourner sur les challengers pour s’en sortir). Donc bon, deux victoires en 3 sets secs et un prochain tour face à un joueur qui se sera carbonisé 5 sets, ça va pas nous avancer sur son état de forme.
    On verra contre Fed ce que vaut la cru Tsonga 2014 (qui a exactement le même genre de tableau que Jo au passage)

    Del Potro poussé au 5ème set, le tableau de Nadal s’éclaircit encore ?

  54. avatar
    16 janvier 2014 a 14 h 40 min

    Et voila! Premier exploit et coup de tonnerre à l’OA, gilles a réussi malgré une affreuse douleur au pied à passer au 3ème tour et à tenir son rang de tête de série. bravo, c’est un vrai sportif professionnel. Rappelons qu’à une journée près, il ne pouvait pas s’aligner. Incroyable.

    J’espère qu’il va pouvoir être à fond contre Jo. Match que j’essaierai de regarder, évidemment, je serais pour Gillou.

  55. avatar
    16 janvier 2014 a 17 h 16 min

    Sinon t’as vu Armand? Cilic ne s’est pas trop régalé. Gilles is alive, c’est la résurrection australienne, je sens qu’il peut manger Tsonga tout cru.

  56. avatar
    17 janvier 2014 a 0 h 23 min

    Franchement Del Potro comme Isner ? Venu gagner le tournoi preparatoire
    Bon cela semble evident Nadal ralliera la finale car ni le BuenoMan ni la montre suisse dereglee ne l arreteront.

    ALCAZAR voila pourquoi CILIC est decevant je me souviens a un moment il est devenu Top 10. Mais c est quoi ces perf en dents de scie? Cilic a largement les moyens de battre Simon a la reguliere

    Nole elu meilleur sportif des balkans ( prix bidon ne representant ou ne signifiant rien..)

    Baptista a signé le plus gros coup de sa carriere

    DAKRIO KinderBueno a joué dans les conditions de l indoor

  57. avatar
    17 janvier 2014 a 10 h 23 min

    Je sens que Simon va bouffer Tsonga, il a dit en interview qu’il avait récupéré. Allez votre prono les mecs, en plus, ce sera samedi je pourrais le mater en live sur le site de l’OA.

  58. avatar
    17 janvier 2014 a 10 h 44 min

    Cilic c’est un gros US Open 2010 et puis c’est tout. Il a fait une 1/2 en sortant A-Rod et Del Potro. En dehors de ça, il n’a qu’une poignée de titres en 250…

    Il fait partie de cette longue liste de joueurs qui font une grosse perf un tournoi sans jamais comme Melzer. Janowicz en prend doucement le chemin

    Simon c’est un palmarès un peu plus solide, sans grosse perf majeure.

    • avatar
      17 janvier 2014 a 10 h 54 min

      @Alcazar : je ne vais pas prendre de risque, Tsonga en 4 sets :)

  59. avatar
    17 janvier 2014 a 13 h 45 min

    Pfff, Gasquet apparemment encore lâché par son physique contre Robredo…

    Le français ne pourra pas évoluer tant qu’il restera limité à ce niveau-là.
    Quand je repense à 2008 et son 1/8ème à Wimbledon face à Murray, il y a de quoi être interloqué… Gasquet jouait à l’époque bien mieux que l’écossais.
    Leurs routes se sont croisées ce jour-là pour ne plus jamais se rencontrer…

    L’un a bossé son physique et a par la suite conquis non sans mal deux GC, un titre aux jeux et s’est installé durablement dans l’élite, tandis que l’autre n’a jamais fait cet effort, a mis plus de trois saisons à retrouver son niveau pré-Miami/cocaïne et butte encore une fois aujourd’hui sur une limite physique sans se remettre en question…
    A 27 ans, je ne vois pas ce qui pourrait le faire changer d’avis.

    L’article fictif d’une victoire de Gasquet à RG 2014 avec deux 5 sets consécutifs tient plus que jamais plus du rêve que du probable. Quel gâchis ! Gasquet a(vait ?) pourtant le potentiel pour gagner un GC…

  60. avatar
    17 janvier 2014 a 13 h 48 min

    Pas de performance majeur?? Et la finale à Madrid après avoir battu rafa en demi dans un match héroïque, c’est pas majeur ça?

  61. avatar
    17 janvier 2014 a 14 h 30 min

    Jérémy Chardy, le tournant, c’est bel et bien ces cinq balles de set manquées au deuxième, dont trois à 5-3, 40-0…

    Au premier set, il est au dessus. Juste plus fort que moi. A la fin du premier, je me dis qu’il faut dérégler la machine, sinon ça risque de défiler. J’ai essayé de monter un peu plus, de varier les vitesses et ça a marché. J’ai eu ces trois occases à 5-3, 40-0 puis deux autres balles de set à 6-5, 15-40. Même dans le tie-break, j’ai un mini break d’avance (et à 5-5, un retour de coup droit fulgurant sort d’un millimètre). Un gars comme ça, ce n’est qu’en le faisant douter que je peux le battre. Si je prends le deuxième set, peut-être qu’il panique au début du troisième…

    Que vous a-t-il manqué pour plier ce deuxième set ?

    Un point (rire). J’ai un regret : à 5-3, 40-3, je ne mets pas une seule première balle… Sinon, je joue bien dans l’ensemble. C’est vrai, sur les balles de set, il touche pas mal les lignes. Mais si c’est souvent les meilleurs qui touchent les lignes dans les points importants, ce n’est pas de la chance.

    Vous défendiez un quart de finale ici. Est-ce une grosse pression qui s’envole ?

    J’ai fait un bon tournoi (il a battu Dolgopolov au tour d’avant). Franchement, je ne m’étais pas mis une si grosse pression en arrivant ici (il quittera le top 40 après Melbourne). Je préfère me dire que chaque saison, tout repart de zéro. Les années d’avant, c’est vrai, je pensais davantage aux points

  62. avatar
    17 janvier 2014 a 14 h 32 min

    Edouard Roger-Vasselin, quel sentiment prédomine ?

    Le premier feeling, c’est beaucoup de déception et de frustration. Surtout beaucoup de déception. J’ai déjà reçu des messages de félicitations pour mon tournoi, mais je m’en fous. J’avais envie d’aller en huitièmes. J’ai plus envie de me taper la tête contre le mur.

    Quel est le point que vous regrettez le plus ?

    La balle de match. J’anticipe bien le service, je fais un bon retour et j’ai mon coup droit qui reste dans la bande. Si j’avais continué ce point, j’aurais été dedans. Ce sont toujours les deux premiers coups qui sont crispants.

    Ce coup droit, je vais le cauchemarder longtemps.Que s’est-il passé au troisième set ? Un coup de chaud ?

    J’ai eu un coup de mou (2 jeux à 3, 40-0) où je me fais breaker. J’ai pris un gros coup de chaud et je ne pouvais plus jouer. Pendant deux jeux, ce n’était plus possible. Ça lui a permis de se remettre dedans, de reprendre confiance et de remporter le troisième set. C’est un fait de match, mais ça faisait toujours deux sets à un pour moi. Je pensais que ce n’était pas si grave. J’ai eu d’autres occasions après.

    Quand vous servez pour le match, votre bras a-t-il tremblé ?

    Bizarrement c’était plus les jambes qui étaient lourdes. La volée (premier point du jeu), je ne comprends toujours pas comment j’ai pu la rater. Mais bon, ça m’est déjà arrivé de servir pour le match et d’être un peu crispé. Pour aller en huitièmes, je savais que ça ne serait pas facile. C’est malheureusement arrivé. Je n’ai pas réussi à bien finir. On peut toujours refaire le match, mais cette balle de match va me rester en travers de la gorge pendant un moment.

    Il y a aussi le tie-break où vous menez 4-0.

    Pour le coup, il le joue bien. C’est sûr que je ne suis pas très opportuniste, mais c’est lui qui a pris le jeu à son compte. Dans ces moments-là, il faut savoir accepter de ne pas être aussi relâché qu’au début. Après, on peut toujours se dire : j’aurais dû faire ça ou ci. Bravo à lui sur ce tie-break. Il restait le cinquième.

    Arrivez-vous à positiver et à vous dire que vous n’êtes pas loin d’une deuxième semaine en Grand Chelem ?

    J’espère que j’aurais d’autres occasions. Est-ce que j’aurais l’occasion de jouer Kevin Anderson au troisième tour d’un Grand Chelem ? Pas sûr. C’est pour ça que c’est très frustrant. Là on peut dire que j’avais un bon tableau pour aller en huitièmes de finale. A moi de continuer de progresser. Si je suis tête de série un jour, les tableaux vont se dégager

  63. avatar
    17 janvier 2014 a 15 h 05 min

    Oui bon, Simon a fait une finale de MS 1000 en battant Nadal (pas sur TB), ça reste un bel exploit oui.

    Mais quand il s’agira dans 10 ans de regarder sur son palmarès (en supposant qu’il reste tel quel), on verra surtout qu’il n’a jamais dépassé les 1/4 en GC, une demi au Masters, une 6ème place, aucun titre en MS 1000

    Ça fait moins rêver qu’Arnaud Clément par exemple qui a pourtant une carrière moins fournie ;)

  64. avatar
    17 janvier 2014 a 15 h 23 min

    Le match France espagne

    Gasquet robredo

    chardy Ferrer

    Nadal Lamonf

    jamais deux sans trois lamonf se fera manger

  65. avatar
    17 janvier 2014 a 15 h 24 min

    oui DAKRIO c est pertinent comme analyse

  66. avatar
    17 janvier 2014 a 16 h 48 min

    DAKRIO

    tu as raison mais dans Sportvox j avais ecris un article suite au match RG Gasquet Murray intitulé : ” il faut sauver le soldat gasquet”

    L un des problemes de Gasquet est mental pas physique. Du moment ou on lui a bourré le crane qu il est doué ‘(et cela est vrai) et que seul son talent suffi( ce qui est faux) pour gagner des matchs. Donc ni son pere( qui l a formé) ni les media Francais( l ayant affublé du titre” Mozart du tennis” pour mieux l endormir) ne l ont pas aidé. Actuellement tu ne peux plus convaincre Gasquet de bosser pour etre capable de tenir un match de 4h voir 5h . Cf declaration de Wawrinka ” avec les joueurs ont s est passé le mot face a Gasquet il faut juste faire durer le match il finira par lacher” Gasquet lui meme a declaré qu il est incapable de tenir plus de 3h de jeu. Oui a RG pendant 1h 30 Gasquet a ridiculisé Murray. La video est sur Youtube tu la revoir. A plusieurs reprises Murray insultait Gasquet :”fuck you” tellement il se faisait ridiculiser en revers il en a claqué au moins 25 lors des 2 premiers sets

  67. avatar
    17 janvier 2014 a 18 h 50 min

    les Espagnols: des dopés point, heureusement Monfils rivalise avec eux en matière de dope, il aura donc sa chance contre Nadal.

  68. avatar
    17 janvier 2014 a 19 h 26 min

    LAMONF ( a propos de son match face a Nadal)

    “Forcément, c’est un peu chiant de le jouer aussi tôt dans le tournoi.

    le côté magnifique de ce genre de matchs, contre de grands messieurs, sur de grands terrains. C’est pour cela qu’on joue au tennis.”

    “Je grandis, je prends conscience de mes qualités, encore plus de mes défauts et j’essaie d’avancer au plus loin. Parce que je pense que maintenant ça va être mes plus belles années. J’arrive à un moment où je me sens fort, moins fragile. En maturité j’ai gagné, j’ai appris pas mal de choses. J’ai eu des hauts, des bas et je trouve que c’est le moment où le puzzle s’assemble et je vais essayer de jouer ces années à fond. Ce n’est pas forcément du gâchis, parce que je suis encore jeune, j’ai encore de belles années devant moi dans ma carrière.”

  69. avatar
    17 janvier 2014 a 19 h 29 min

    t es drole MOCTE

    Gasquet est allé en 5 sets Chardy s est battu du mieux qu il a pu.

    Killranger ton analyse ?

  70. avatar
    17 janvier 2014 a 19 h 32 min

    NADAL

    “le plaisir d’être de retour ici, après avoir manqué le tournoi l’an dernier. Il y a un an, je m’entraînais à Barcelone et tout ce que je voyais de l’Open d’Australie, c’était quelques matchs sur Eurosport. Je n’avais pas été capable de regarder la finale.

    Mats Wilander

    A Doha, Gaël a monté des choses que je n’avais pas vues avant. Il est différent. Plus déterminé que jamais. Très sobre. Comme sur des rails.

    LAMONF

    “Tout ce que je sais, c’est que je me sens bien, mon corps va bien, j’ai envie de bien faire, et forcément j’ai un gros challenge devant moi. C’est à la fois cool et dommage de jouer Rafa si tôt. Cool car cela peut donner un match de dingues. Dommage parce que si je gagne je vais y laisser quoi qu’il arrive beaucoup de gaz et pour la suite ce sera forcément dur. Et de perdre en ayant fait un bon match, c’est ennuyeux parce qu’au final ça n’aura servi à rien.

  71. avatar
    18 janvier 2014 a 9 h 08 min

    Benoit paire out Baptista continue sa belle route : son meilleur parcours en GC

    Robert revanchard elimine Klizan joueur qui avait lors d un GC eliminé 2 francais ( dont BuenoMan)

    a suivre le duel fracticide KinderJo face a Simon

    puis Lamonf face a Nadal.

    Young etait encore en lice ???

  72. avatar
    18 janvier 2014 a 9 h 15 min

    Stéphane Robert, vous êtes en huitièmes de finale d’un Grand Chelem à trente-trois ans, en ayant perdu au dernier tour des qualifs avant d’être repêché. Quelle histoire !

    Oui, c’est exceptionnel. C’est génial. Ça fait plaisir d’écrire une belle histoire. Je le vis très sereinement. Je ne réalise pas trop en fait. Je réaliserai plus quand j’irai sur un grand court. Là, j’étais tranquille, sur les petits courts. Mais je ne vais pas non plus m’effondrer. J’ai gagné trois matches qui étaient quand même à ma portée sur le papier. J’ai eu la chance que le tableau s’ouvre (avec la défaite d’Isner contre Klizan). La grosse satisfaction, c’est d’avoir su profiter des circonstances. S’il y avait un match que je devais gagner, c’était celui-là !

    Contre Martin Klizan, un autre lucky loser, on vous a senti en total contrôle (6-0, 7-6, 6-4). C’était pourtant le match le plus important de votre vie…

    J’étais très concentré et en même temps très relâché. C’est moi qui ai le départ canon. Et lui j’ai senti qu’il n’était pas là du tout. On pouvait se demander qui de nous deux allait peut-être craquer sous le poids de l’enjeu. Finalement, c’était lui. L’autre satisfaction du jour, c’est que j’ai tenu mon service de bout en bout (le Slovaque n’a converti aucune de ses trois balles de break). Ça aide à être plus calme. C’était hyper important de gagner le tie-break du deuxième set.

  73. avatar
    18 janvier 2014 a 12 h 01 min

    ouais, armand, c’était une blague. Alors tu regardes Nadal la Monf? c’est du haut niveau encore une fois de la part de Rafa.

    Je n’ai pas encore vu jouer Murray. Pour l’instant il ne joue que des tocards et gagne facilement, tout comme Federer. Tsonga a battu Simon mais sans être flamboyant, je pense que Roger lui règlera son compte.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter