L’ascension fulgurante de Lucas Pouille
Photo Panoramic

L’ascension fulgurante de Lucas Pouille

2013 : Ses premiers matchs

A peine 19 ans et le français se retrouve dans le grand bain. Avec une 431ème place au classement, le chemin est encore long. Bilan de cette 1ère saison : 1 victoire contre Kuzetsnov au 1er tour de Roland-Garros pour 4 défaites concernant les compétitions majeures (Tournois du Grand Chelem, Tournois ATP). Pour les tournois mineurs, Pouille a fait une saison tout à fait honorable avec 2 titres (Ho Chi Minh City et Talinn en Future) ainsi qu’une finale à Bac Lieu City en Future là-aussi. Au bout de cette saison, le grand-synthois termine 204ème joueur mondial.

2014 : Ses premières performances

Malgré que cette saison ait été moins bonne que la précédente, Lucas Pouille aura créé la sensation à deux reprises lors du BNP Paribas Masters de Paris Bercy. En effet, Karlovic (31ème mondial) puis Foggini (19ème mondial) se sont inclinés face au français. C’est finalement Roger Federer en 8èmes qui fera parler sa puissance pour battre le chti. Bilan de cette saison : 2 victoires en tournoi majeur (BNP Paribas Masters) et 4 défaites. En tournoi mineur, 1 finale à Meknes. Classement final : 133.

2015 : Ses premiers Grand Chelem

A 21 ans, il se retrouve dans la cour des grands. Plus besoin de les voir à la télé, maintenant c’est la réalité. Beaucoup plus de tournois classés, ce qui montre sa progression au bout de ses 3 ans. De plus, il aura effectué les 1ers tours des 4 tournois du Grand Chelem mais se fera éliminé à chaque fois (Gaël Monfils pour l’Open D’Australie, Gilles Simon à Roland-Garros, Kevin Anderson à Wimblendon et Evgeny Donskoy à l’US Open). Des joueurs mieux classés que lui mais qui le font avancer à grandes enjambées. De plus, il continue à battre des tennismans du Top 100, que lui demander de plus ? Au bout de cette saison, il termine 78ème avec 12 victoires pour 14 défaites en tournoi majeur (dont ½ finale à Hambourg) et une finale à Mouilleron-le-Captif en tournoi mineur.

2016 : La consécration

C’est de loin sa meilleure saison en tant que professionnel pour le moment ! En plus de continuer ses belles performances, il aura réussi à les enchaîner ! 1 trophée à Metz et 1 finale à Bucarest qui couronnent ses bons résultats de 2016. De plus, il se hissa 2 fois en quarts de finale de Grand Chelem à Wimblendon et lors de l’US Open (éliminé respectivement par Berdych et Monfils). Dans ses grosses perfs on pourra retenir ses 3 victoires contre David Goffin, celle contre David Ferrer au 3ème tour de Miami, contre Richard Gasquet au 2ème tour de Monte Carlo. Mais la plus importante restera celle contre Rafael Nadal en 8èmes de finale de l’US Open en 5 sets (6-1, 2-6, 6-4, 3-6, 7-6 (6).
En conclusion de cette saison, il termine 15ème avec un total de 34 victoires pour 22 défaites (Coupe Davis compris).

2017 : Sur sa lancée ?

Après 4 mois, Lucas Pouille semble sur sa lancée de l’année dernière. Actuellement, il en est à un titre à Budapest le 30 avril dernier et une finale à Marseille. Ces dernières sorties : le titre et une demi-finale à Monte-Carlo la semaine d’avant nous présagent une belle réussite pour les mois à venir, notamment Roland-Garros qui arrive à grands pas où il sera attendu comme l’un des favoris français. Il aura su montrer que l’échec de l’Open d’Australie n’était qu’un accident et a vite réagit. Plus qu’à attendre maintenant ses exploits contre des joueurs du Top Ten qui lui ferai passer un cap supérieur.

 

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter