Roger a choisi Wimbledon
Photo Panoramic

Roger a choisi Wimbledon

Il a beau avoir laissé planer le doute et entretenu l’espoir auprès de ses fans. Mais de ce Roland-Garros-là, Roger Federer ne sera pas. Tout sauf une surprise quand on sait que Roger déteste avoir les chaussettes orange.

Ne faîtes pas les surpris. Au fond de vous, vous le saviez. Il y a quelques jours encore, le maestro s’entraînait sur dur, à deux semaines du début des hostilités parisiennes. Ce genre de signes ne trompent pas : PERSONNE ne s’entraîne sur dur avant Roland. Les plus fous d’entre les fous voulaient y croire, malgré cet accrochage. Mais ils se voilaient la face car on ne se pointe pas en slip et en tongs Porte d’Auteuil. Roger a fait le choix de la raison. C’est évident. On a même du mal à croire qu’il n’ait pris sa décision qu’il y a quelques jours.

Il n’y avait en effet aucune logique à ce que le Suisse participe à la quinzaine parisienne. Roger, bien que magistral en début de saison, sait qu’il ne sera pas aussi performant sur ocre… alors à quoi bon se coltiner la préparation la plus usante de l’année ? Le passage sur terre battue a beau s’apparenter à une parenthèse enchantée pour beaucoup de joueurs (majoritairement hispaniques), la préparation qu’il nécessite laisse des traces sur la deuxième partie de saison qui s’ouvre, et Roger n’a pas besoin de cela. Celui qui fêtera ses 36 ans en août n’a en effet plus la même capacité de récupération que lors de ses jeunes années, alors forcément, cravacher pour bien négocier la transition terrienne, sans assurance de résultat, avait peu d’intérêt pour lui.

Comme il y est bien obligé, Roger a donc choisi de zapper Roland pour arriver frais, préparé et frétillant à Wimbledon, quand les autres payeront les efforts consentis pour performer sur le Philippe Chatrier. Un pari malin d’autant que Roger sait que son nouveau style de jeu est beaucoup moins redoutable face à la lenteur de l’ocre, qui a fait casser tant de raquettes aux attaquants. Son crédo du « tout pour l’attaque/je prends la balle le plus tôt possible » ne s’adapte en effet guère aux rebonds hautement capricieux de la terre battue. Federer ne mange plus de ce pain-là et laissera donc aux défenseurs-lifteurs, maîtres de la technique de l’essuie-glace le loisir de se battre entre eux, pendant que lui tondra la pelouse sur son court en gazon.

Si la messe était dite d’avance, pourquoi diable ‘Rodger’ a-t-il mis tant de temps à annoncer sa décision, me direz-vous ? Rodger serait-il ce salaud qui se laisse désirer pour finalement vous planter le couteau dans le dos ? Peut-être. Mais des raisons plus apparentes semblent toutefois se dessiner. Il est en réalité toujours difficile de renoncer à un majeur, qui plus est quand il n’est pas loin de chez vous et qu’il possède le charme de Roland. Un Grand Chelem reste un moment à part dans l’année tennistique ; celui qui rappelle aux tennismen qu’avant d’être leur métier, le tennis est leur passion. Ajoutez à cela la sensation unique de la terre battue combinée à la douceur d’un soir du mois de mai… Forcément, on a envie d’en être.

Toutefois, la raison qui apparaît la plus évidente, (et la moins officielle), réside peut-être dans le fait que pendant que Roger pansait ses bobos et sirotait des Apérol, Rafael Nadal piétinait la concurrence comme lors de ses plus grandes années. Face à la démonstration de force de sa bête noire (devrait-on dire la bête noire de tous joueurs de tennis sur terre battue), Roger s’est peut-être dit que ses chances de gagner le trophée étaient encore plus minces qu’il ne l’imaginait. Peut-être était-ce même un accord tacite entre les deux titans des dix dernières années, de retour au premier plan : “Je te laisse ton dixième Roland et tu me laisses mon huitième Wimbledon” ? Nul ne peut le dire.

Une chose est sûre : entre la galère du passage sur terre et un possible triomphe sur pelouse, Roger Federer a fait son choix. Et nous aussi.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter