Roger Federer, seul et unique favori à Wimbledon ?
Photo Panoramic

Roger Federer, seul et unique favori à Wimbledon ?

Vainqueur de tous les tournois majeurs sur surface rapide et de retour à son meilleur niveau depuis le début de saison, Roger Federer est avant tout le maître du gazon depuis 15 ans. Tout juste sacré à Halle pour la 9ème fois, il arrive dans son Grand Chelem préféré (sept fois vainqueur) en favori... Indiscutable ?

Fort de son impressionnante série de victoires au premier trimestre 2017 et d’un niveau de jeu exceptionnel, notamment marqué par une qualité de revers jusque-là jamais vue chez lui, le “maestro” fait de nouveau peur, très peur sur le circuit et qui plus est dans son jardin de Londres.

Contrairement aux 3-4 années précédentes, Federer a montré qu’il était de nouveau capable de remporter un tournoi au meilleur des cinq sets, avec sa victoire en Australie pour s’octroyer le dix-huitième Grand Chelem de sa carrière. De plus, les deux adversaires qui lui posaient le plus de problèmes sur cette surface ces derniers temps (Murray avec la finale des JO 2012 et Djokovic en finale de Wimbledon 2014 et 2015) sont aux abonnés absents depuis six mois. La voie vers le titre semble donc toute tracée pour le Suisse et aucun nuage n’est visible à l’horizon. Mais si le sport était si simple, il ne susciterait pas autant d’engouement…

Penchons-nous donc plus en détails sur les éventuels problèmes que pourrait rencontrer “Fedex” sur cette édition et quels pourraient être les autres favoris.

Où en est-il ?

Il est vrai que sa semaine à Halle donne le droit d’être très optimiste mais n’oublions pas que Federer s’est fait sortir dès son entrée en lice à Stuttgart face au bientôt retraité Tommy Haas (39 ans). Et si cette interruption de trois mois avait coupé son super rythme et été plus préjudiciable que réparatrice ? Car, un point noir est quand même ressorti de ce neuvième titre à Halle : la qualité de sa première balle. Un pourcentage plus faible (47% sur le premier set en finale) et un service plus facilement relancé. Un problème, surtout quand on se remémore une certaine demi-finale de Wimbledon en 2015 contre Murray. Si son arme fatale n’est pas au rendez-vous, attention danger !

Le joueur surprise

Le gazon est connu pour ne pas trop respecter la hiérarchie du tennis. Un gros service et une bonne volée peut vous permettre d’y battre n’importe qui. Serhiy Stakhovsky, ça vous dit quelque chose ? Classé au-delà de la 100ème place mondiale, il avait créé un tremblement de terre en 2013 en sortant le maître des lieux au deuxième tour. Dustin Brown en avait fait autant avec Nadal en 2015. Cette année encore, des jeunes joueurs comme Khachanov, Rublev, ou un vieux briscard comme Muller peut réaliser ce genre de coup, en particulier en début de tournoi, quand les plus attendus ne sont pas encore réglés. Personne n’est à l’abri !

Les piliers de la Nextgen

Commençons par celui qui l’a déjà battu sur gazon l’année dernière : Alexander Zverev. Certes balayé en finale de Halle en moins d’une heure par le nonuple vainqueur du tournoi, la pépite allemande a montré sur les deux derniers jeux qu’il aurait pu faire beaucoup mieux. Sa victoire à Rome en mai contre Djokovic en finale prouve aussi qu’il peut être présent dans les grands rendez-vous.

Vient ensuite Nick Kyrgios… Capable du meilleur comme du pire, le prodige australien, quart de finaliste en 2014, a tout ce qu’il faut dans sa raquette pour battre les meilleurs, ce qu’il a déjà prouvé dans le passé. Vu ce qu’ils nous ont proposé avec le Suisse à Miami, des retrouvailles à Wimbledon n’enchanteraient sûrement pas Roger… Mais encore faut-il que Kyrgios soit présent. Enfin, Dominic Thiem, certes moins à l’aise sur gazon, est quand même devenu un incontournable. S’il est réglé, attention les dégâts !

Les top-players et autres favoris

Milos Raonic a été celui qui a mis un terme à la saison 2016 du Suisse, avec une victoire au couteau en demie du Grand Chelem britannique. Son service dévastateur et son deuxième coup font de lui un des potentiels favoris. Novak Djokovic mène dans ses confrontations avec le Suisse sur gazon (2-1). Même si le Serbe n’est pas au mieux ces derniers temps, il peut toujours sortir un match exceptionnel sur une demie ou une finale. Andy Murray aura aussi à coeur de rebondir devant son public après son début de saison “catastrophique” pour un n°1 mondial. Il est capable de battre n’importe qui à-côté de sa montagne.

Et Rafa ? N°1 à la Race, vainqueur de Roland-Garros, finaliste en Australie, il n’est certes pas fan de cette surface mais a déjà disputé cinq finales et remporté deux titres sur le Center court. Pourquoi pas rêver d’un remake du chef d’oeuvre de 2008 ? N’oublions pas non plu les Cilic, Wawrinka et autres Dimitrov, qui restent toujours une menace pour les meilleurs.

Vous l’avez compris, Roger Federer semble être le grand favori mais son parcours ne sera pas de tout repos. A l’aube du plus prestigieux des tournois de tennis, une défaite du “maestro” est complètement envisageable.

  1. avatar
    1 juillet 2017 a 11 h 59 min

    Article sympa et avec quelques points assez justes, mais qui fait double emploi avec le précédent de la catégorie tennis…
    Ta remarque sur les 5 finales de Nadal me fait réaliser une statistique/miroir dont je suis fan
    10 finales pour Nadal a RG et 5 à WIM
    5 finales à RG pour Federer et 10 à WIM
    Bien sûr le ratio de l’Espagnol est nettement à son avantage mais je trouvais amusant de constater ça …

    • avatar
      1 juillet 2017 a 23 h 35 min

      Bien vu l’effet miroir !
      Oui je suis déçu que mon article ait été publié aussi tard, il date de quatre jours, d’où le décalage et la redondance…
      Mais ravi que ça t’ait plu ;)

  2. Pingback: Wimbledon : Federer en grand favori - beIN SPORTS Your Zone - Partagez votre passion et votre expertise du sport

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter