Djokovic, le robot qui avait des émotions
Photo Panoramic

Djokovic, le robot qui avait des émotions

Aujourd’hui, Novak Djokovic fête ses 30 ans et sa nouvelle collaboration avec André Agassi. Là, on prend un sacré coup de vieux. On ne les a pas vu passer les 10 dernières années. Lui, par contre, il les sent passer. Il jouait plus un cactus jusqu'à la semaine dernière. On sait qu’il reviendra de manière régulière au niveau qu’on lui a connu. C’est la marque des grands, Roger et Rafa en sont le parfait exemple. Retour en chiffres sur une carrière exceptionnelle qui est loin d’être terminée.

1987 : Petit Novak est né le 22 mai 1987 à Belgrade en Serbie. Il reste extrêmement attaché à sa ville natale. En effet, il a créé le tournoi ATP de Belgrade dont il est propriétaire. Il a également créé la Novak Djokovic Foundation qui vise à aider les enfants défavorisés, notamment serbes.

1993 : C’est à l’été 1993 que Novak se fait remarquer à un camp de tennis organisé à côté de chez lui. Jelena Gencic, qui gérait le camp et avait déjà découvert d’autres joueurs, a été impressionnée par la volonté et la détermination de Novak, alors seulement âgé de 6 ans. Par la suite, ça n’a pas été évident de rester en Serbie à cause de la guerre. Il est donc parti à 12 ans dans une académie à Munich.

16 : C’est à 16 ans en 2003 que Djokovic devient professionnel. Il rentre dans le Top 200 en 2005 quand Rafa s’envoyait son premier Roland. A chacun son rythme. Puis il intègre le Top 100 en 2006 et atteint notamment les quarts de finale à Roland Garros, en perdant contre celui qui sera un de ses plus grands rivaux, l’incontournable Rafael Nadal en pantacourt-marcel.

12 : Là on va commencer à envoyer de la grosse stat. Nole, c’est 12 victoires en Grand Chelem, le 4ème meilleur total de l’Histoire derrière Roger, Sampras et Rafa, et à égalité avec Borg et Rod Laver (seul joueur à avoir réussi à gagner les 4 Grands Chelems dans une même saison). Son tournoi fétiche est l’Open d’Australie qu’il a remporté à 6 reprises, dont 5 fois entre 2011 et 2016. Injouable. Ensuite son deuxième meilleur total est à Wimbledon avec 3 succès puis l’US Open avec 2 victoires. Enfin, il avait souvent échoué à Roland Garros, en perdant à de nombreuses reprises contre Nadal puis contre Wawrinka en 2015 après une finale fabuleuse. Il a finalement réussi à soulever la Coupe des mousquetaires l’année dernière en 2016 en dominant Andy Murray en finale, ce qui lui a permis de rentrer dans le cercle très restreint des 8 joueurs ayant gagné les 4 tournois du Grand Chelem. Il a d’ailleurs dépensé tellement d’énergie physiquement et nerveusement pour toucher le Graal que c’est depuis ce moment qu’il est en baisse de forme, que ce soit physiquement ou mentalement. Cette baisse lui a d’ailleurs coûté la place de numéro 1 mondial en fin d’année 2016 au profit d’Andy Murray.

1 : Après Roland Garros 2016, Djokovic était le premier joueur depuis Rod Laver en 1969 à être tenant du titre sur les 4 tournois du Grand Chelem. Il a perdu les 3 premiers, il ne lui reste plus que Roland. Rendez-vous dans une semaine.

30 : Le serbe a remporté 30 Masters 1000 durant sa carrière. C’est le record qu’il co-détient avec Rafael Nadal. Il aurait pu lui passer devant hier mais Zverev lui a collé une doudoune. Seul Cincinnati lui échappe encore malgré 5 finales toutes perdues soit face à Murray, soit face à Federer. A part le tournoi d’été américain, il a remporté les 8 autres rendez-vous au moins 2 fois. Son record est à Miami avec 6 victoires. Sur les gros rendez-vous, il est solide. D’autant plus qu’à ces 30 Masters 1000, il faut rajouter 5 succès au Masters de fin d’année. Ainsi, sur les 67 titres qu’il a remportés dans sa carrière, 47 sont des tournois majeurs. On sent que le mec cible sa saison et que les ATP 500 et 250, il n’en a rien à carrer. C’est certainement le secret de la longévité des grands joueurs.

83-6 : Son ratio victoires-défaites lors de la saison 2015 considérée comme une des saisons les plus solides jamais réalisées. Cette année-là, il avait été complètement injouable. 3 tournois du Grand Chelem (avec 4 finales), 6 Masters 1000 et le Masters.

41 : Le nombre de victoires consécutives de Djokovic au début de la saison 2011. Il avait été invaincu jusqu’à Roland Garros et une défaite en demi-finale contre un Federer stratosphérique pour un des plus beaux matchs de l’histoire du tournoi.

200 : Le serbe a passé plus de 200 semaines à la place de numéro 1 mondial. C’est moins que Federer et ses 302 semaines mais cela montre sa domination sur le circuit depuis 2011.

16950 : Le nombre de points de Djokovic au classement ATP après Roland-Garros 2016. Record absolu. En même temps, il était tenant du titre des 4 tournois du Grand Chelem, ce qui représentait presque la moitié de ses points.

109 000 000 : Non ce n’est pas le nombre de fois où il a demandé l’intervention du kiné mais c’est en dollars le montant total des gains en tournois qu’il a accumulés durant toute sa carrière.

1,88 / 78 : Voici les mensurations de l’athlète. Il a perdu du poids depuis qu’il fait son régime sans gluten. Il est sec comme une arbalète mais sa vélocité et sa vitesse de déplacement sont tout simplement hallucinantes.

353 : C’est en minutes (soit 5h53) la durée de sa finale remportée contre Nadal à l’Open d’Australie 2012. Une victoire 7/5 au 5ème set lors d’un match inoubliable d’une intensité physique jamais vue. C’est d’ailleurs la finale de grand chelem la plus longue jamais disputée.

 

  1. avatar
    23 mai 2017 a 5 h 47 min
    Par Nicolas

    C’est sympa d’avoir fait cet article récapitulatif de Novak car je le semble un peu en perdition en ce moment.
    Sa défaite hier contre Zverev fait qu’iln’est pas encore suffisamment prêt à défendre son titre à Roland.
    De plus sa collaboration avec Agassi semble un peu précipité, est ce que Nole sait ou il va au juste car c’est un mystère.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter