Federer remet le couvert #91
Photo Panoramic

Federer remet le couvert #91

En s’imposant dimanche face à Rafael Nadal (6-3 6-4), Roger Federer a réussi le triplé Melbourne-Indian Wells-Miami pour la première fois depuis 2006. Une performance rare qui constitue souvent le point de départ d’une saison particulièrement réussie pour celui qui la réalise…

En 2017, Federer a semble-t-il trouvé une seconde jeunesse. A 35 ans, le Bâlois vient de signer le plus beau début d’année de sa carrière depuis 2006 (il n’avait alors que 24 ans). Retour en chiffres sur le début de saison-canon du cannibale Bâle.

comme le nombre de titres que FedEx vient d’empiler depuis janvier. Après une saison 2016 tronquée et vierge du moindre trophée, le vétéran suisse réalise un début d’exercice 2017 quasi-parfait via ses trois succès lors des trois plus gros rendez-vous du début d’année.

4 comme la série victorieuse (en cours) du Maestro face à son meilleur ennemi Rafael Nadal. Depuis Bâle 2015, Federer est invaincu face au Majorquin. Depuis le début de leur rivalité historique, jamais l’Helvète n’était parvenu à battre l’Ibère plus de deux fois de suite. Incapable de prendre le dessus dans la diagonale coup-droit/revers comme il le faisait par le passé, Nadal semble actuellement sans solution pour se défaire de Fed. Sans aucun doute signe de la forme épatante qu’affiche ce RF version 2017, cette série gagnante permet à « Rodgeur » de revenir à 14-23 après 37 face-à-face avec Rafa.

 

 

5 comme le nombre d’Australian Open glanés par le Suisse, avec ses 7 titres à Wimbledon et ses 5 autres à l’US Open, RF était devenu fin-janvier le 1er et unique tennisman au monde à avoir été titré au moins cinq fois dans trois des quatre tournois estampillés GC.

 

 

18 comme le nombre de tournois du Grand-Chelem gagnés par Fed. On en a déjà parlé et reparlé, en remportant à Melbourne sa 18e couronne en GC, Fed a non seulement amélioré son propre record en la matière mais il a aussi égalé le record de titres du GC du légendaire golfeur Jack Nicklaus.

 

 

24 comme le nombre de Majeurs que s’est octroyé le banquier bâlois tout au long de son parcours (7 Wimbledon, 6 Masters Cup, 5 Australian Open, 5 US Open et 1 Roland-Garros). Plus qu’un, et il rattrapera Ken Rosewall…

 

 

26 comme les titres de Federer en Masters 1000. Longtemps bloqué à 24, Federer est revenu à deux longueurs de Nadal ainsi qu’à quatre de Djokovic dans cette catégorie de tournois par le biais de son doublé Indian Wells-Miami.

 

 

35 comme l’âge (35 ans et 7 mois pour être précis) de Federer qui est devenu a Indian Wells, puis a Miami le plus vieux vainqueur d’un Masters 1000. L’ancien record appartenait à André Agassi qui était âgé de  34 ans et 3 mois lors de son titre à Cincinnati en 2004).

51 comme le nombre de titres majeurs ou importants que Federer a glané. 26 Masters 1000 + 25 Majeurs (18 GC + 6 Masters).

91 comme le nombre de tournois remportés par l’ancien N.1 mondial. Même si le record de Connors (109) parait encore relativement inaccessible, la deuxième place de Lendl n’est plus qu’a quatre unités. De surcroit, au delà du record en lui-même, c’est certainement la barrière symbolique des 100 titres ATP que l’esthète helvète aura à cœur de franchir avant sa retraite.

 

 

4045 comme le nombre de points cumulés par papy Roger depuis le début de l’année. Un énorme chiffre qui lui octroie bien évidemment la 1ere place a la Race pour l’instant où il devance Nadal de près de 2000 points.

 

 

5305 comme le total de points dont dispose RF au classement ATP.

 

 

Un classement où l’on retrouve dans le désordre et comme par hasard (ou par magie), les membres du « BIG 5 », les cinq hommes en activité les plus titrés et qui pèsent tous ensemble quelques 50 titres en tournois du Grand-Chelem, à savoir : Federer, Nadal, Djokovic, Murray et Wawrinka. Bref, pour la saison du renouveau, on attendra encore un peu…

 
Source : Wikipedia

Lionel Ladenburger

  1. avatar
    3 avril 2017 a 19 h 05 min

    Salut Guga, incroyable ce Fed effectivement.

    Trois titres, comme d’autres en ont deux (Dimitrov, Tsonga) mais bien sûr il s’agit des 3 tournois les plus importants jusqu’à présent.

    > RF était devenu fin-janvier le 1er et unique tennisman au monde à avoir été titré au moins cinq fois dans trois des quatre tournois estampillés GC.
    Évidemment comme c’est le seul à plus 15 :D Énorme performance en soit, ne rabaissons pas !

    À la Race, un seul “jeune” (moins de 30 ans): Dimitrov. Effectivement la “prochaine génération” va semble-t-il boire le calisse jusqu’à la lie. Voyons si dans le futur une telle longévité des leader est devenu la norme ou si cela reste l’exception.

    Concernant le reste de la saison, selon moi les deux grosses inconnues vont être le retour en forme ou pas de Murray et Djoko. Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, et l’année dernière en est le parfait exemple avec comme principaux acteurs ces derniers.

    • avatar
      4 avril 2017 a 10 h 11 min
      Par Guga57

      MDR Fabrice, pas faux pour ta remarque sur les 15GC ;)

      Concernant la prochaine génération, elle accuse un sérieux retard à l’allumage aux regards des performances que réalisaient déjà les mecs du BIG 4 au même âge… Mais bon, au fil des mois et des tournois, on voit quand même 4-5 têtes d’affiche émergées chez les « jeunes » (jeunes entre guillemet car certains ont déjà plus de 25 ans lol). Aux vues de leurs performances respectives, je pense que celui qui « dépucellera » (enfin) le palmarès de la génération 1990 fait partie de ses 5 la : Dimitrov, Kyrgios, Raonic, Thiem, Zverev.

      Enfin, concernant la suite de la saison, je pense comme toi que le sort de nombreux tournois va dépendre de la capacité à revenir au top de Djoko et Murray.

    • avatar
      5 avril 2017 a 15 h 50 min

      Effectivement Guga, vu les récentes performances de Kyrgios, il faut l’ajouter à la liste des prétendant. Les autres ont déjà montré des signes, mais comme le souligne Nicolas, ce n’est pas gagné d’avance car le Papy fait plus que de la résistance, il envahit tout !!!

      • avatar
        6 avril 2017 a 12 h 39 min
        Par Guga57

        Salut Fabrice, oui Nick Kyrgios présente des qualités remarquables, avec un peu pluss de plomb dans la cervelle (ce qui semble être le cas depuis 2 mois), il sera un outsider très dangereux dans les prochains tournois du Grand-Chelem.

  2. avatar
    3 avril 2017 a 19 h 30 min
    Par Elvis

    Superbe début de saison pour Federer!!

    Le seul joueur à ne pas terminer l’année à la 1ère place après avoir gagné le triplé Melboyrne-Indian Wells- Miami est Djokovic en 2016.

    Esperons que le suisse conservera cette belle forme pendant le reste de la saison avec au moins un autre titre majeur et quelques masters 1000.

    • avatar
      4 avril 2017 a 10 h 15 min
      Par Guga57

      Merci pour l’info Elvis. C’est vrai que Fed a une belle chance de redevenir N.1 avec son départ-canon mais je vais encore me répéter, mais a sa place, je viserai plutôt le 8e Wimbledon et/ou une 7e Masters Cup. Viser le trône lui couterait beaucoup trop d’énergie (physique et mentale)… Bref, je préfèrerai le voir gagner encore un titre majeur et qu’il laisse, pourquoi pas, le trône a son pote Wawrinka ;)

  3. avatar
    4 avril 2017 a 3 h 21 min
    Par Nicolas

    C’est fou comment le nombres de discussions ouvertes sur Federer alors qu’il y a 6 mois le mec était quasiment “mourant”.

    Le tennis est tellement casse gueule que l’année prochaine ce sera un autre joueur qui sera en haut et les autres derrières, quand tu as tout gagné que te reste t’il à part le plaisir de jouer.

    • avatar
      6 avril 2017 a 12 h 40 min
      Par Guga57

      Le plaisir c’est l’essence même du jeu Nico, non ?

  4. avatar
    4 avril 2017 a 12 h 55 min
    Par Guga57

    PS: petite erreur de ma part, ce ne sont pas 51 mais 50 titres importants que Federer a gagne. 24 Majeurs (et non pas 25) + 26 M1000… Mea culpa ;)

    • avatar
      7 avril 2017 a 11 h 31 min

      Si l’on fait le calcul pour les 4 autres géants de l’ère moderne, le gouffre est béant en faveur du Suisse devant Djokovic, Nadal, Sampras et Agassi

      - Federer 50 (24+26)
      - Djokovic 42 (12+30)
      - Nadal 42 (14+28)
      - Sampras 30 (19+11)
      - Agassi 26 (9+17)

      Après Nadal et Agassi ont aussi gagné l’or olympique, on pourrait aussi ajouter le nombre d’années finies comme ATP 1 ce qui ferait remonter Sampras

      Pour Del Potro, je pense qu’il se ménage physiquement, il vise surement un coup d’éclat (1 ou 2 Masters 1000 voire 1 GC) plus que le classement en 2017.

      Pour Kyrgios, je n’y crois pas du tout en GC il n’a pas le sang-froid nécessaire selon moi, dommage car quel talent !

    • avatar
      7 avril 2017 a 12 h 00 min

      Pardon 47 pour Djokovic (17+30) j’avais oublié ces 5 Masters.

    • avatar
      7 avril 2017 a 13 h 59 min
      Par Cullen

      Sauf que l’on n’additionne pas les carottes et les patates. Et la seule référence qui compte vraiment, ce sont les Grands Chelems.

      • avatar
        7 avril 2017 a 16 h 08 min
        Par Guga57

        Je suis d’accord avec Christian. Les Masters 1000 c’est joli, mais y en a quand même 9 par an… c’est un chouia « too much » à mes yeux pour qu’on les considère comme des Majeurs. Ce sont des tournois importants certes, mais pas majeurs. Perso, je serai plutôt pour additionner les titres en Grand Chelem + les Masters Cup et les médailles d’or olympique (en simple uniquement) et les places de N.1 ATP en fin de saison. A ce petit jeu, Fed en serait à 29 (18 + 6 + 5), Djoko à 21 (12 + 5 + 4) et Nadal à 18 (14 + 1 + 3).

      • avatar
        7 avril 2017 a 17 h 50 min

        Oui, bonne idée Guga, je pense que ce calcul rapide est assez représentatif :)

  5. avatar
    5 avril 2017 a 5 h 02 min
    Par Nicolas

    malheureusement Del potro n’aura pas confirmé sa belle fin d’année 2016 et on se retrouve avec encore du Federer et du Nadal signe que le tennis souffre d’un manque flagrant de nouveauté, je souffre beaucoup pour Dimitrov, Raonic et autre Pouille qui se font tellement attendre.

    J’accuse Federer, Nadal Nole et Murray de bousiller la génération actuelle au profit des records et autres CELA SUFFIT.
    Boycottons ces mec la

    • avatar
      6 avril 2017 a 12 h 46 min
      Par Guga57

      Salut Nico, je suis d’accord avec toi pour Del Potro. Sinon, pour la énième fois, je te répèterai la même chose : difficile de reprocher aux membres du BIG 4 de continuer à surfer sur la vague du succès tant que celle-ci s’offre à eux… C’est à la relève de se faire violence, en de s’entrainer (encore plus) dur, pour pouvoir un jour déloger les 3-4 ou 5 galactiques (si on met Wawrinka dans le lot) qui trustent les Majeurs depuis maintenant 10-12 ans ! ;)

    • avatar
      6 avril 2017 a 15 h 24 min

      Exact Guga. Les joueurs sont des compétiteurs, ils ne vont pas s’effacer volontairement pour faire de la place aux jeunes, ce serait contraire à l’esprit sportif !

      À mon avis (et je le répète depuis longtemps) nous avons une génération exceptionnelle avec Fed, Nadal et Djoko surtout, qui ont respectivement 18, 14 et 12 GC. Avant cela seul le grand Pete Sampras avait dépassé 12.

      Oh, autre fait marrant: Djokovic a un head to head positif face à Nadal. Nadal a un H2H positif face à Fed, pourtant Djoko a moins de GC que Nadal qui en a moins que Fed :)

      • avatar
        7 avril 2017 a 16 h 18 min
        Par Guga57

        Salut Fabrice, j’irai même plus loin, si on prend en compte le « BIG 5 » dans son ensemble (à savoir : Federer, Nadal, Djokovic, Murray et Wawrinka), on cumule quelques 50 titres du Grand Chelem en tout et pour tout !!! c’est juste PHE-NO-ME-NAL ;)

        Sinon pour expliquer le H2H positif de Djoko sur les deux autres, en dehors de l’anecdote, cela s’explique aussi par le fait que Djokovic est arrivé à son apogée plus tard que les deux autres. Du coup, en début de carrière, quand Rodgeur et Rafa collaient régulièrement des roustes a Nolé, leurs oppositions étaient moins fréquentes car Djoko n’allait pas toujours assez loin dans les tournois pour se retrouver face au tandem Fedal. En revanche, sur la 2e partie de sa carrière, alors que Djokovic était à son climax, Federer et Nadal ne l’étaient plus pour leurs parts, ils étaient toujours très forts, donc se sont retrouvés souvent opposés au Serbe dans le dernier carré, mais plus assez pour le battre aussi souvent qu’avant. CQFD ;)

  6. avatar
    7 avril 2017 a 4 h 39 min
    Par Nicolas

    tu as raison Guga mais n’est ce pas frustrant de voir tout le temps les mêmes finales.

    • avatar
      7 avril 2017 a 16 h 27 min
      Par Guga57

      Comme toujours, le temps fera son œuvre Nico ! Patience ;)

  7. avatar
    7 avril 2017 a 15 h 42 min
    Par Elvis

    @Axel,

    Kyrgios n’a pas encore le sang froid pour gagner un grand chelem mais ce n’est qu’une question de temps.

    Il me fait songer à Federer entre 1999-2003 qui était capable de faire un coup d’éclat dans un tournoi majeur (ex: Wimbledon 2001 contre Sampras, match perdu contre Hewitt à la coupe Davis après avoir gâché une avance de sets) sans pouvoir aller au bout.

    Tout ce qui manque à Kyrgios est un déclic mental car le talent est déjà là.

    • avatar
      7 avril 2017 a 16 h 31 min
      Par Guga57

      Kyrgios me rappelle Safin… Je pense qu’il gagnera un ou deux GC mais pas plus car le succès va lui monter à la tête. A chaque fois qu’il en gagnera un, il fera la fête pendant 6 mois, ensuite il aura besoin d’un an pour revenir à son meilleur niveau, puis il en regagnera un et refera la fiesta pendant 6 mois… Et là on ne le reverra plus ! Je peux me tromper, mais mon petit doigt me dit que ça se passera comme ça pour l’homme de Canberra ;)

    • avatar
      7 avril 2017 a 17 h 57 min

      Intéressant Elvis, je ne me souviens pas vraiment de Federer à ses débuts, mais je pense que la comparaison de Guga est plus proche de la réalité, juste d’un point de vue probabilité.

      Mais si Kyrgios parvient à faire une Safin, il pourra déjà s’estimer heureux. Personnellement j’en doute un peu. Mais Safin était plus fêtard que rageux, tel que je perçoit plutôt Kyrgios. Ce dernier a encore du chemin à faire avant de se mettre au niveau de Safin, qui a battu Federer à son meilleur niveau en 2005 dans une demie d’anthologie en 5 sets serrés! C’est un des rares à avoir accompli l’exploit en GC, avec Nadal et Del Potro je dirais. Il a aussi remporté l’US Open et atteint les demies de RG et Wimby.

      • avatar
        10 avril 2017 a 10 h 01 min
        Par Guga57

        « Mais Safin était plus fêtard que rageux », de ce point de vue oui Fabrice, c’est clair ! Ceci étant, niveau mental, je trouve quand même pas mal de similitudes entre le jeune Australien et le vétéran Russe. Si on regarde dans le rétro, on se rend compte maintenant que LE grand adversaire que Federer aurait dû avoir en début de carrière, c’est le Russe. Marat Safin est né en 1980, il n’a qu’un an de pluss que Federer, et est donc plus jeune que des mecs comme Tommy Haas, Radek Stepanek ou Ivo Karlovic qui sont encore sur le circuit… De surcroit quand on regarde les vainqueurs de GC de la génération 1980-84 (mis à part Federer), entre Hewitt, Ferrero et Roddick, on se rend compte que Safin était quand même un ou deux crans au-dessus en termes de talent. Tout ça pour dire que, quand je vois le talent (insolant) dont fait preuve Nick Kyrgios, pluss son côté « électron libre », je ne peux m’empêcher de faire le parallèle avec Marat Safin. On verra bien, mais je maintiens mon prono pour le rookie d’Australie, je le vois gagner 2-3 GC max et faire une carrière courte, il arrêtera vers 30 ans voire même avant.

  8. avatar
    11 avril 2017 a 3 h 52 min
    Par Elvis

    Je persiste à croire que si Kyrgios parvient à dompter son tempérament, il peut gagner jusqu’à 7 ou 8 titres majeurs comme McEnroe ou Agassi.

    Il a un talent fou et sa colère pourrait même l’aider comme ce fut le cas de McEnroe.

    Le match qu’il a perdu contre Federer à Miami m’a convaincu qu’il a de belles années devant lui car peu de joueurs peuvent soutenir un niveau élevé de jeu face au suisse pendant plus de 3 heures.

    • avatar
      11 avril 2017 a 11 h 59 min
      Par Guga57

      Salut Elvis, s’il y a bien une chose que je ne remets pas en cause chez Kyrgios c’est son talent ! Je me rappelle encore quand il était sorti du bois en battant Gasquet et Nadal à Wimbledon y a 2-3 ans. C’est un joueur impressionnant par moments, quand il est sur un nuage, il devient même injouable. Donc oui, potentiellement, je te rejoins, Nick a certainement entre 5 et 10 Majeurs dans la raquette, mais mentalement j’en doute. OK, sa fougue pourrait lui servir mais il devra faire un gros travail sur lui-même pour ca (un peu comme Djokovic en début de carrière) et d’autre part, parce que l’Australien a déjà déclaré à maintes reprises qu’il n’aimait pas le tennis et qu’il se verrait bien, en outre, bifurquer un jour vers le basket… Enfin bref, on verra bien, je pense qu’on est d’accord sur l’essentiel, ce mec est et a un talent fou ! ;)

  9. avatar
    14 avril 2017 a 16 h 52 min
    Par Elvis

    Salut Guga 57,

    Peu de joueurs ont un mental de champion à 21 ans. Nick a du temps devant lui pour apprendre à gérer ses émotions.

    Agassi a déclaré dans son autobiographie qu’il n’a jamais aimé le tennis mais que c’était la seule chose qu’il savait faire dans la vie.

    Kyrgios est le plus prometteur dans la nouvelle génération.

    Qui vivra verra!!

    • avatar
      18 avril 2017 a 15 h 08 min
      Par Guga57

      Yes, comme tu dis Elvis, wait and see! On aura l’occasion d’en reparler ;)

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter