Open d’Australie : les anciens au pouvoir
Photo Panoramic

Open d’Australie : les anciens au pouvoir

Le mois de janvier signifie le retour du tennis. Et qui dit tennis, dit également tournois du Grand Chelem ! L'Open d'Australie se termine dimanche par la finale hommes. Depuis le début de la compétition, de bonnes surprises sont à sortir du lot. On peut notamment citer les "doyens", qui réapparaissent pour notre plus grand plaisir !

Tableau masculin : Federer et Nadal en tête de liste !

Ce sont sûrement les plus belles surprises ! Ceux qu’ont pensé trop court physiquement, ont su répondre présent pour nous offrir le spectacle attendu.

A 35 ans, Roger Federer revit dans cette compétition ! Après une année 2016 compliquée par les blessures, le Suisse commence 2017 sur les chapeaux de roues. L’année dernière, Roger Federer n’avait participé qu’à 2 tournois du Grand Chelem sur 4 et n’avait gagné aucun trophée, une première depuis 2000. Une année noire. De plus, il a terminé 16ème au classement ATP, là aussi son pire classement depuis 2000.

Personne ou presque ne s’attendait à le voir aussi haut dès le premier grand rendez-vous de la saison. Hier dans la matinée, l’Helvète s’est même offert le privilège de se qualifier pour la finale en battant son compatriote Stanislas Wawrinka en 5 sets : 7-5, 6-3, 1-6, 4-6, 6-3. Avant cela, il avait dû battre Melzer, Rubin, Berdych, Nishikori et Zverev. En finale, Roger Federer croisera Gregor Dimitrov ou Rafael Nadal.

Rafael Nadal a fait lui aussi son retour au plus haut niveau. Tout comme Federer, l’Espagnol a connu deux blessures importantes la saison dernière, de juin à août et d’octobre à décembre. Au niveau des tournois du Grand Chelem, on est là aussi loin du compte, avec comme meilleur résultat un 1/8ème de finale à Roland-Garros. A part ça, un 16ème de finale à l’US Open, un 1er tour à l’Australian Open et une impasse sur Wimbledon.

S’il a tout de même remporté 2 trophées l’an dernier, il a été loin de son niveau des années précédentes puisqu’il est descendu à la 9ème place au classement ATP, sa pire marque depuis 2004.

Cette année, cela démarre bien mieux. Après une élimination en quart de finale à Brisbane face à Milos Raonic, il a pris sa revanche à Melbourne. Avant d’en arriver là, Rafael Nadal a battu Mayer, Baghdatis, Zverev, Monfils et donc Raonic. L’Espagnol croise ce matin le Bulgare Gregor Dimitrov pour une place en finale face à Federer. Si l’Espagnol venait à rejoindre le Suisse, ce serait une très bonne nouvelle pour le tennis mondial tant l’affiche est alléchante depuis de nombreuses années maintenant.

Tableau féminin : Les sœurs Williams au sommet !

On pouvait s’attendre à la rigueur à Serena, la benjamine. Finalement, on aura les 2 ! A 36 et 35 ans, Vénus et Serena Williams vont s’affronter pour la 23ème fois en compétition officielle et pour la 2ème fois à l’Australian Open. Lors de leur seule confrontation à Melbourne, Serena avait pris le dessus sur son aînée en 3 sets 7-6, 3-6, 6-4, c’était en 2003 ! Sur les 22 confrontations, Serena s’est imposée à 14 reprises. Elle a donc l’ascendant sur sa sœur. Au niveau du classement, Serena est aussi devant avec une 2ème place tandis que Venus est 17ème.

Le palmarès des 2 joueuses est astronomique puisqu’elles pèsent 120 titres à elles deux dont 29 titres du Grand Chelem. Pour Serena, le dernier trophée du Grand Chelem remonte à l’année dernière. C’était à Wimbledon. Le dernier trophée de Venus remonte à un peu plus longtemps puisque c’était là -aussi Wimblendon mais en 2008 ! Quoi qu’il arrive, ce match sera très intense, très serré jusqu’au bout et la famille Williams sera très contente !

Durant le tournoi, les 2 joueuses ont affronté des femmes de niveau équivalent. Mais Serena est restée moins longtemps sur le court avec des matchs en 2 sets et pas plus de 2h passées sur le court. Sa demi-finale n’a duré que 50 petites minutes.

A retenir aussi le beau parcours de Mirjana Lucic-Baroni, 34 ans, qui s’est inclinée en demi-finale face à Serena Williams. Sa dernière demi en Grand Chelem remontait à 1999, soit 18 ans auparavant. Comme quoi, ces joueurs et joueuses nous montrent au quotidien qu’il n’y a pas d’âge pour réaliser des exploits !

  1. avatar
    27 janvier 2017 a 3 h 59 min
    Par Nicolas

    Ce qui est surtout surprenant c’est de vite revoir Federer au sommet alors qu’il y a 6 mois c’était presque un has been. 2017 risque d’être l’année la plus bizarroîde de l’histoire du Tennis.

    Roger a enfin une occase à brandir enfin un 18éme titre en GC

  2. avatar
    30 janvier 2017 a 4 h 00 min
    Par Nicolas

    C’est fait un de plus pour Roger, inimaginable il y a encore 1 an mais bon ce n’est pas cela qui fait avancer la cause du tennis.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter