Wimbledon 2017 : Muller de rien !
Photo Panoramic

Wimbledon 2017 : Muller de rien !

Tremblement de terre à Wimbledon ! Au bout du bout d’un match homérique (6-3, 6-4, 3-6, 4-6, 15-13) de près de 5 heures de jeu, le Luxembourgeois Gilles Muller a signé la plus grosse performance de sa carrière en venant à bout du n°2 mondial : Rafael Nadal.

Lancé comme une fusée, après avoir enchainé une série de dix victoires d’affilée en Grand-Chelem (sept à Roland-Garros et trois à Wimbledon), Rafael Nadal apparaissait cette année comme l’ogre de sa partie de tableau. Autant vous dire que lundi, peu de gens imaginaient l’actuel 26e joueur mondial, alias Gilles Muller, capable de tenir la dragée haute au récent (décuple !!!) vainqueur de Roland-Garros.

Le Docteur Muller au service

Et pourtant, alors que nombreux étaient ceux qui imaginaient que l’affaire serait vite pliée en faveur du Majorquin, le début de la rencontre a d’emblée indiqué que la partie serait tout sauf une formalité pour l’homme aux 15 titres du GC. Peut-être encore groggy après avoir heurté le plafond sur un saut d’échauffement dans le couloir menant au court n°1 ou bien tout simplement déstabilisé par la qualité du jeu de son adversaire, Rafa est en effet rentré plus que timidement dans son match. En face, très solide sur sa mise en jeu (77% de points gagnés au service), le Schifflangeois de 34 ans en profitait pour faire le break (à 3-2) après 24 min, avant de créer la première sensation du jour en validant le gain de la manche initiale une dizaine de minutes plus tard.

Malgré ce départ-diesel, les aficionados ne s’étaient néanmoins pas inquiétés outre-mesure, arguant (somme toute logiquement) que le champion ibérique finirait par faire la différence sur la distance. Oui mais voilà, bien que moins incisif sur son engagement, le Docteur Muller, grâce à son subtil service slicé de gaucher (qui a terriblement gêné Nadal), allait se montrer chirurgical : d’abord en écartant deux balles de break, puis en convertissant la seule qu’il obtiendra durant toute la seconde manche sur le service du matador ! Toutefois, pour rendre ce match légendaire, il fallait une révolte…

Une dernière manche dans la légende

Mené deux manches à rien (après 1h15 de jeu), et comme à son habitude lorsqu’il se retrouve au pied du mur, Rafa a alors fait montre de son incroyable capacité à réagir. Telle une bête blessée, le Taureau des Baléares s’est ainsi remis à lâcher ses coups. De nouveau agressif, puissant et précis à la relance, à l’instar des tours précédents, le protégé de Carlos Moya a brutalement accéléré la cadence pour recoller à deux sets partout après quelques 2 heures et 33 minutes passées sur le gazon.

Après avoir inversé la tendance avec autorité, on pouvait alors craindre un 5e acte à sens unique en faveur de Nadal. C’est précisément le contraire qui s’est passé, faisant par là même basculer cet affrontement dans la légende. A deux sets partout, un nouveau match de 2h15 a commencé. Aussi tranchant au service que dans le premier set, et malgré une grosse alerte (0-40) à 9-9, Muller a su garder son calme pour refaire de son engagement une citadelle imprenable. Se rendant coup pour coup dans une fin de match au suspense intenable et à la pression palpable, les deux hommes ont ainsi tenu leurs mises en jeu respectives à treize reprises consécutives avant que l’Espagnol, après avoir sauvé quatre balles de match, ne finisse par craquer !

Pour résumer l’ampleur du combat auquel les heureux spectateurs anglais venaient d’assister, quelques chiffres donnent le tournis : 66 jeux disputés dont 28 dans le 5e set, 30 aces à 23 en faveur de Muller, 95 coups gagnants pour le Luxembourgeois contre 77 pour Rafa, mais aussi 52 fautes directes au vainqueur pour 17 au perdant.

La meilleure saison de la carrière de Gilles Muller

Resté comme figé durant quelques instants juste après son exploit, c’est la deuxième fois (après 2005) que « Mulles » élimine Nadal à Wimbledon. En outre, l’excellent serveur grand-ducal réalise en 2017 la meilleure saison de sa vie avec déjà deux titres ATP au compteur. Lui qui n’a jamais perdu un match en cinq sets après avoir mené deux manches à zéro disputera mercredi le second quart de finale de sa carrière en Grand Chelem (après l’US Open en 2008). Et face à la montagne croate, Marin Cilic, si le Luxembourgeois veut avoir une chance de passer, nul doute qu’il devra garder un niveau de jeu au moins aussi élevé.

Lionel Ladenburger

  1. avatar
    12 juillet 2017 a 10 h 31 min

    Ou (tête de ) mule l’air de rien ! ;-)
    Bon à présent on ne va déjà plus entendre “sur sa lancée de RG Nadal va tout casser ” et passer aux choses sérieuses…
    Je vois Federer passer cette fois-ci Raonic et même Djoko mais Cilic, dont j’espère au moins qu’il va fendre la Muraille , pourrait refaire une 2014

  2. avatar
    12 juillet 2017 a 17 h 48 min
    Par Guga57

    Bon voila, fin de parcours pour Muller. Le vieil adage “qui bat Nadal, perd ensuite” s’est donc une fois de plus verifie. Bravo quand meme a Gilles Muller pour son tournoi, la chose que je retiendrai (en dehors de son incroyable jeu de specialiste du gazon) c’est qu’il aura ete capable de poser des problemes a Nadal meme sur certains longs echanges.

    Sinon concernant la suite du tournoi, on aura donc un Querrey-Cilic ou je vois vraiment mal Cilic s’imposer (qui plus est apres avoir enchaine deux matchs en 5 sets) et de l’autre, probablement un classico entre Fed et Djoko. Curieux de voir la suite ;)

  3. avatar
    12 juillet 2017 a 17 h 49 min
    Par Guga57

    *oups je voulais dire un Querrey-Cilic ou je vois mal Querrey s’imposer

    • avatar
      13 juillet 2017 a 8 h 51 min
      Par Cullen

      Il en est même à 3 matchs en 5 sets consécutifs. Tsonga, Anderson et Murray.

  4. avatar
    12 juillet 2017 a 20 h 34 min
    Par killranger

    Et voilà Federer en demie finale à 36 ans sans avoir perdu un set…

    J ai bcp de mal à pas le voir en finale parce que Berdych hein..

    Après en finale contre Cilic , ça serait la revanche de l’us open 2014…

Répondre à cullen Annuler la réponse.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter