Zénith – OL (3-1), une nouvelle désillusion pour Lyon
Photo Panoramic

Zénith – OL (3-1), une nouvelle désillusion pour Lyon

Défait 3-1 à Saint-Pétersbourg, l’OL enterre le peu d’espoir qui lui restait. Sauf énorme retournement de situation, Lyon luttera avec La Gantoise pour la 3ème place.

Même avec un but délicieux de Lacazette juste après la pause, les lyonnais n’ont pas su prendre l’avantage sur les russes. Maturité, expérience et efficacité ont suffi pour battre cet OL là, brouillon, au fond de jeu illisible. En recherche de stabilité, Hubert Fournier a opté pour un 4-3-3 avec Rafael ailier droit. Seulement, dès la 3ème minute, sur une erreur de relance de Christophe Jallet, Dzyuba a ouvert le score pour le Zenit. Lyon, venu pour défendre, a du attaquer mais a placé les russes dans un fauteuil en leur permettant d’attendre sagement pour placer des contres qu’ils maitrisent à merveille. Comme à chaque mauvaise mi-temps lyonnaise, le déchet technique a sauté aux yeux, Lacazette est apparu bien seul devant, Valbuena a pollué le jeu de ses multiples touches de balles et Gonalons a paru totalement perdu.

Quand l’OL veut l’OL peut !

De retour des vestiaires avec de nouvelles intentions, les Lyonnais ont été récompensés à la suite d’une action commencée côté gauche, bonifiée dans l’axe par Valbuena en deux touches rapides pour Jallet en première intention, qu’a finalisé Lacazette d’une subtile majer. Jouer au football, l’OL en est capable, la preuve. Sauf que faire des erreurs de débutant l’OL s’est aussi faire. En effet, Gonalons d’abord et M’Biwa ensuite ont laissé Hulk partir balle aux pieds face au but. Réputé pour ses frappes surpuissantes, il ne sait pas loupé pour tromper Anthony Lopes d’une balle imparable. Coup dur pour les lyonnais, qui étaient bien revenus dans la partie et qui étaient pourtant prévenus : en Ligue des Champions les erreurs se paient chères. Derrière Hubert Fournier a tenté le tout pour le tout en faisant rentrer Ghezzal, Cornet et Beauvue. Sauf qu’une autre erreur, de placement de Morel cette fois-ci, a permis aux Russes d’inscrire un troisième but et d’enfoncer l’OL à la dernière place du groupe avec qu’un seul pauvre point au compteur.

Mission (presque) impossible

Il reste désormais trois matchs, neuf points à prendre pour au moins décrocher un succès, pour profiter encore deux fois de la petite mélodie de la Ligue des Champions à Gerland, et pour au minimum s’assurer d’entrer dans le Grand Stade avec des affiches de Coupe d’Europe à lui offrir, que se soit un 1/16ème de finale d’Europa League ou dans un scénario complètement fou un 1/8ème de finale de Ligue des Champions, parce qu’avec l’OL on ne sait jamais …

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Retrouvez Your Zone sur

Compatible Smartphone & Tablette

Iphone & iPad

Abonnez-vous à la Newsletter